A lire aussi

18-12-2017 10:30

Le Maroc, un pays modèle pour l’OIM

Le monde célèbre aujourd’hui la Journée internationale des migrants. Le bilan de cette année est…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le Conseil national du PJD tenu les 25 et 26 novembre à Salé a voté contre l'amendement de l'article 16 du statut interne du parti.

Abdelilah Benkirane ne pourra  pas  se présenter candidat pour un 3e mandat à la tête du parti de la lampe. Sur les 231 membres du Conseil national du Parti Justice et développement (PJD), 126 membres ont voté contre l'amendement de l'article 16 et 101 membres ont voté pour.

Ceci dit, l’ancien chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, présidera le prochain congrès, prévu, les 09 et 10 décembre avant de donner le relais à son successeur.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages