A lire aussi

20-11-2017 17:42

Mugabe pourrait être destitué durant les deux prochains jours

Le Zanu-PF, parti au pouvoir au Zimbabwe, s’est dit, lundi, confiant quant à sa capacité d’obtenir…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le programme L’Oréal Maroc-Unesco «Pour les femmes et la science» a célébré, le 9 novembre, son 11e anniversaire à Casablanca. Cinq scientifiques maghrébines ont été distinguées pour leurs travaux et ont reçu une bourse de 10.000 euros chacune.

Fières d’être femmes et scientifiques: tel est le sentiment exprimé par les cinq chercheuses primées lors de la remise des bourses du programme L’Oréal Maroc-Unesco. L'événement s’est tenu jeudi 9 novembre à l’Institut français de Casablanca. Cinq scientifiques (deux Marocaines, deux Tunisiennes et une Algérienne) ont été mises à l’honneur et récompensées d’une bourse de 10.000 euros chacune sous les applaudissements chaleureux du public composé de personnalités scientifiques, du monde des affaires, de l’université, etc. Un hommage mérité pour ces Marie Curie qui portent haut la recherche scientifique dans leurs pays respectifs. Les lauréates de la 11e édition du programme au Maroc et la 4e pour le Maghreb sont Hanaa Zbakh (Université Abdelmalek Essaadi-Tétouan), Fatima Zahra Idrissi Janati (Institut agronomique et alimentaire Hassan II-Rabat), Amel Benabes (Manouba-Tunisie), Ibtissem Guefrachi (Gabès-Tunisie) et Nawal (Bejaia-Algérie). Celles-ci ont été sélectionnées par le jury présidé par le professeur Abdelaziz Benjouad, biologiste et vice-président à la R&D de l’Université internationale de Rabat.

À noter que le professeur Rajaa Cherkaoui El Moursli, physicienne et vice-présidente de l’Université Mohammed V de Rabat, lauréate du prix L’Oréal-Unesco 2015 «Pour les femmes et la science» Afrique et États arabes, a également participé au difficile choix des lauréates. La remise des bourses a été notamment présidée par Philippe Raffray, directeur général de l’Oréal-Maroc, et par Hassan Belguenani, responsable du secteur des sciences naturelles et exactes pour le bureau de l’Unesco-Maghreb. Créé en 1998, le programme L’Oréal-Unesco Pour les femmes et la science vise à récompenser les chercheuses en activité mais aussi à contribuer à ce que les femmes deviennent des modèles pour celles qui hésitent à se lancer dans une carrière scientifique.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages