A lire aussi

14-12-2017 09:44

Papiers en rame et en bobine : Jusqu’au 2 janvier pour bénéficier du contingent tarifaire

Dans un avis publié le 12 décembre, le secrétariat d’État auprès du ministre de l’Industrie, de…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La qualification du Maroc au mondial 2018, 20 ans après sa dernière participation, n’était pas le seul évènement historique de la soirée du 11 novembre. Avec la Tunisie qui a composté son ticket pour la Russie, il s’agira de la première édition de l’histoire de la compétition qui connaitra la participation de 4 nations issues du monde arabe : Le Maroc, la Tunisie, l’Égypte et l’Arabie Saoudite. Au niveau continental, ce seront le Sénégal et le Nigéria qui accompagneront les trois équipes nord-africaines en Russie.

 Outre la qualification, l’autre exploit du sélectionneur Hervé Renard consiste à coacher pour la première fois de sa carrière une sélection en Coupe du monde. Interrogé sur les sélections qu’il aimerait éviter au mondial, l’homme à la chemise blanche n’a pas rentré le cou. « On ne veut éviter personne ! Personnellement, j’aimerais bien affronter la France. Ce serait un grand honneur pour moi d’être dans la même poule que l’équipe de France » a-t-il déclaré sans sourciller.

 Le tirage au sort de la phase de poules se tiendra le vendredi 1er décembre à Moscou, à l’intérieur même du Kremlin. Les têtes de série ont été désignées uniquement en fonction du classement FIFA, ce qui représente un changement par rapport aux précédentes éditions, où les résultats obtenus lors des Coupes du monde étaient pris en compte par la FIFA pour choisir les têtes de série.

 Pour l’édition 2018, la FIFA s’est basée sur le classement publié le 16 octobre dernier, et les 7 premiers seront tête de série : Le Brésil, l’Allemagne, le Portugal, la Belgique, l’Argentine, La Pologne, et la France. La Russie, pays organisateur, sera également tête de série, malgré sa 65e position au classement FIFA (le Maroc est 48e). Ainsi, les Lions de l’Atlas affronteront une de ces équipes en poule. Sauf que d’autres mastodontes du football mondial peuvent croiser la route du Maroc durant les phases finales, en même temps qu’un des têtes de série. Il s’agit notamment de l’Espagne, de l’Angleterre, de l’Uruguay, de la Croatie, de l’Italie (en cas de qualification au barrage contre la Suède). Pour rappel, en Europe, 4 places sont encore à prendre, et seuls les Croates sont en position nettement favorable pour aller en Russie, le Danemark et la Suisse étant encore dans l’incertitude, et l’Italie est même proche de l’élimination avec une défaite à l’extérieur contre la Suède.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages