A lire aussi

12-12-2018 09:51

E-Commerce : Le Maroc cinquième en Afrique

Le Maroc vient en cinquième position au niveau du continent africain dans le classement 2018 de la…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le roi Mohammed VI a procédé, ce vendredi 20 octobre au quartier universitaire de Rabat, à l’inauguration du projet d’extension de l’Institut Mohammed VI de formation des Imams, morchidines et morchidates.

A cette occasion, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq a souligné dans une allocution que ce troisième pavillon est réalisé par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour un investissement global de 165 millions de dirhams, s’étend sur une superficie de 10.000 m2, et comprend un espace pédagogique d’une capacité de 640 sièges, un grand amphithéâtre avec 1.100 sièges, et un espace résidentiel de 350 lits, a précisé le ministre.

Le ministre a rappelé, à cette occasion, que les imams en provenance de pays étrangers suivent soit une formation fondamentale soit une formation à court terme, notant que l’Institut a accueilli des étudiants originaires du Mali, de la Guinée Conakry, de la Côte-d’Ivoire, de la Tunisie, de la France, du Nigéria et du Tchad.

«Le nombre de lauréats de l’Institut, originaires de ces pays, a atteint jusqu’à présent, 712 imams et prédicatrices», a dit le ministre, faisant savoir que 35 imams guinéens, 33 imams français, 107 imams nigérians, 79 imams tchadiens et 37 imams tunisiens avaient bénéficié des formations de courte durée dédiées aux imams qui servent dans les mosquées.

Toufiq d’ajouter que 778 étudiants étrangers poursuivent actuellement leurs cursus au sein de l’Institut, soulignant que la durée de la formation prend en considération le niveau d’éducation des candidats, surtout en termes de leur niveau de maîtrise de la langue arabe.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages