A lire aussi

14-12-2017 11:01

14-12-2017

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Maroc

À cause «d’une majorité divisée», le projet de budget de Drâa-Tafilalet n’a pas été adopté en session ordinaire hier lundi. Alors que la majorité des conseils des 12 régions du Maroc ont adopté le projet de budget de l’année 2018, le Conseil de la Région Drâa-Tafilalet a rejeté ce projet lors d’une réunion tenue au chef-lieu de la région, Errachidia.


Initialement composée de quatre couleurs politiques, à savoir, le PJD, MP, RNI et le PPS, la majorité gouvernante au sein du Conseil de la Région Drâa-Tafilalet a refusé ce budget avec 23 voix contre et 17 pour, a assuré une source du Conseil de la région. Au fait, c’est essentiellement, le Mouvement populaire et le Parti du progrès et du socialisme qui ont exprimé leur refus à ce projet de budget. El Habib Choubani est resté injoignable.


Le projet de budget 2018 sera proposé, en effet, à une deuxième lecture lors de la réunion du conseil, prévue dans 15 jours conformément aux textes réglementaires.


Cette session, dont les travaux se sont poursuivis jusqu’à une heure tardive de la soirée, a été marquée par des débats houleux entre les membres du conseil sur certains points inscrits à l’ordre du jour de la réunion.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages