A lire aussi

05-12-2019 18:38

Pompeo rencontre Abdellatif Hammouchi

Le directeur général de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et de la Direction de…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Grâce aux mesures préventives, prises par les services de la Sûreté nationale pour assurer la transparence de ces examens et l’égalité des chances, ainsi qu’aux mécanismes de surveillance et de lutte contre la triche, 142 candidats ont été pris en flagrant délit de fraude, dont huit fonctionnaires de la police qui passaient également ces examens, indique la DGSN. 




Les candidats fraudeurs ont été automatiquement éliminés par la commission en charge de l’organisation de ces concours, qui a également transféré les dossiers des fraudeurs aux services compétents territorialement de la police judiciaire pour l’ouverture d’une enquête sous la supervision du parquet compétent, ajoute la DGSN.




 53 des candidats fraudeurs ont été placés en garde à vue, alors que les autres ont été soumis à des enquêtes judiciaires avant le transfert de leurs dossiers ou leur présentation devant les autorités judiciaires, chacun selon son cas, et ce, dès la clôture de l’enquête préliminaire.


 Il est à rappeler que le nombre des candidats ayant passé dimanche les concours d’accès aux différents cycles de police s’est établi à 148.859 candidats des deux sexes, répartis sur 208 centres d’examen, à travers l'ensemble du territoire national.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages