A lire aussi

13-12-2017 10:14

Carton rouge pour certains acquéreurs

La commission d’attribution des lots de terrain au sein du parc industriel Haliopolis a décidé de…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Lors de sa comparution devant le Congrès des députés, le ministre de l’Intérieur espagnol, Juan Ignacio Zoido a souligné que les autorités marocaines et espagnoles mènent des négociations pour trouver une solution définitive à la situation des femmes-porteuses s’affairant entre le Maroc et Sebta. Devant les membres de la commission de l’Intérieur, Zoido a déclaré qu’une commission mixte maroco-espagnole étudie les dispositions à adopter pour réguler l’activité des porteurs.

Le ministre a souligné que parmi les mesures envisagées, l’abrogation de la décision autorisant l’accès au préside, sans visa, aux résidents de la province de Tétouan. Les deux parties mettront en place des critères permettant de sélectionner les personnes autorisées à accéder à l’enclave. L’objectif est de «mettre un terme à une situation destructive pour les deux pays», a soutenu le chargé du portefeuille de l’Intérieur en Espagne. Lors de cette comparution, députés et gouvernement ont lamenté le tragique décès de quatre victimes survenu cette année aux frontières, à cause de bousculades au poste-frontière.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages