A lire aussi

16-11-2017 14:11

Tramway : Des prêts pour financer l'extension des lignes

Dans le cadre de la 13ème rencontre Maroc-France de haut niveau, il a été procédé à la signature…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le président de la Conférence de Marrakech de 2016 sur les changements climatiques (COP22), Salaheddine Mezouar a plaidé, mercredi à Rabat, pour la réorientation des réflexes monétaires vers des dimensions environnementales et climatiques.


Le président de la COP22 a relevé que «les acteurs ne se sont pas encore mis d'accord sur une définition «unanime de la finance climatique», invitant l'ensemble des États à assumer leurs responsabilités.


«Ce n'est pas l'argent qui manque, mais la réorientation de cet argent vers là où il devrait aller», a affirmé Mezouar dans une allocution à l'ouverture du 5e forum du Comité permanent des finances relatif à la mobilisation des financements pour les infrastructures résilientes.


Mezouar a aussi souligné que l'Afrique est un continent qui «se renouvelle», soulignant la nécessité de respecter les normes environnementales au cours de cette évolution, en prenant en compte les dimensions environnementales de tous les investissements réalisés.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages