A lire aussi

19-09-2017 13:05

Aviation d’affaires : Les opérateurs optimistes

Seuls deux opérateurs sont implantés au Maroc, mais ce n’est qu’un début. Le marché de l’aviation…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Plus de 50 personnes originaires de Tindouf, arrivées en Espagne à bord de plusieurs vols depuis l'Algérie, ont entamé une grève de la faim à l'aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas, demandant l'asile politique au cours des dix derniers jours.
Âgés de 18 à 35 ans, 52 parmi eux proviennent des camps de réfugiés de Tindouf et deux viennent de Cuba, où ils ont obtenu leur diplôme en médecine. 

«Nous sommes enfermés dans une très petite pièce, sans climatisation depuis deux jours. Les fenêtres ont un double vitrage. Nous ne voyons pas le soleil. Il y a une porte surveillée par la police 24 heures sur 24», a déclaré Saad Asman, un des demandeurs d’asile à l’agence EFE, qui ajoute que jusqu'à présent personne ne s’est intéressé à l'état de santé du groupe, qui compte un diabétique.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages