A lire aussi

17-08-2017 15:19

Guelmim-Oued Noun: L’Absurdistan du sud

Depuis plusieurs mois, la Région Guelmim-Oued Noun est l’otage d’un bras de fer opposant la…
Rejoignez nous sur :
Maroc
Chiffres ONSSA. Infographie Hamza Hourmatt-Allah

Un total de 154 tonnes de produits alimentaires non conformes et impropres à la consommation a été saisi et détruit durant les 20 premiers jours du mois de Ramadan, a annoncé l’Office national de sécurité sanitaire de produits alimentaires (ONSSA).

Les actions de contrôle réalisées soit en commissions mixtes provinciales ou par les services de l’ONSSA seuls ont concerné 54.600 tonnes (T) de produits alimentaires d’origine animale et végétale et ont abouti au retrait du circuit de commercialisation de 154 T de produits impropres à la consommation soit 0,3% du total contrôlé.
Les produits impropres à la consommation saisis et détruits ont concerné notamment les viandes rouges et blanches (84T), les produits de la pêche (27T), les produits de la minoterie (19T), les produits laitiers (7T), les jus et boissons (5T), les dattes (2T) et autres produits alimentaires (10T), précise la même source.
Ainsi, sur le marché local, les services de contrôle de l’ONSSA ont réalisé 8.974 visites d’inspections, dont 5.763 en commissions mixtes.


En outre, 14.700 actions quotidiennes de sensibilisation en matière d'entreposage des produits alimentaires, du respect des conditions d'hygiène, d'étiquetage et de présentation des produits alimentaires ont été également menées au profit des consommateurs et des opérateurs durant cette période, ajoute le communiqué.


À l’importation, 154.170 T de divers produits alimentaires ont fait l’objet de contrôles par les services compétents de l’office aux différents postes frontaliers. À l’issue de ces contrôles, 76 T de fruits frais ont été refoulées pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages