A lire aussi

19-10-2017 08:56

L’heure est à la mobilisation (4)

Image par défaut
Les jeunes représentent le plus grand défi auquel doit faire face le Maroc. Que faire de ces…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La secrétaire d’État à l’Artisanat du Maroc, Djamilia Marsal, a pris part lundi à la cérémonie d’ouverture du 1er Salon international de l’artisanat de Dakar (SIAD). Selon elle, cette rencontre d’affaires a permis de donner à voir toutes les facettes de l’artisanat marocain.

Le Maroc, invité d’honneur du 1er Salon international de l’artisanat de Dakar (SIAD), a été représenté par sa secrétaire d’État à l’Artisanat, Djamilia Marsali, qui a pris part à la cérémonie d’ouverture en présence du Premier ministre sénégalais, Mahammad Boun Abdallah Dionne. Djamilia Marsali s’est dite très honorée d’avoir représenté le Maroc à cette importante manifestation économique, lieu de partage et d’échange. «Nous avons apporté les différentes facettes de l’artisanat marocain.

C’est un événement très important car permettant de concrétiser les relations fortes entre le Sénégal et le Maroc», a déclaré la secrétaire d’État à l’Artisanat. Dans son allocution, le Premier ministre du Sénégal a magnifié la présence du royaume à cet événement. Pour lui, la participation des autres pays à ce salon démontre leur engagement pour la promotion de l’artisanat, estimant que ce salon s’inscrit dans l’ambition du Sénégal de faire de l’artisanat un moteur de développement inclusif.

En effet, le développement de l'artisanat est considéré comme une priorité par le Plan Sénégal émergent (PSE). Il constitue un axe «stratégique» pour la création de richesse et la création d’emplois. Pour rappel, ce salon est organisé par le ministère de la Formation professionnelle de l’apprentissage et de l’artisanat, en collaboration avec le Groupe Promo Consulting.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages