A lire aussi

25-07-2017 15:33

25-07-2017

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

Les projets de texte législatif préparés et soumis au Parlement par le gouvernement Benkirane II n’ayant pas achevé leur circuit d’approbation seront préservés et maintenus, y compris celui du projet de loi de Finances 2017 déposé en octobre 2016, a précisé le chef de gouvernement lors du discours prononcé hier à l’ouverture du Conseil de gouvernement.

«Après concertation, le gouvernement a décidé de ne pas le retirer pour gagner du temps», a-t-il ajouté. En revanche, El Othmani n’exclut pas d’introduire les amendements jugés nécessaires au PLF 2017, et ce en marge des discussions attendues au niveau de la Commission des finances.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages