A lire aussi

12-12-2017 10:13

Ryad signe un accord avec un gros exploitant américain de salles de cinéma

Le Fonds souverain saoudien (PIF) a signé mardi un accord avec le plus gros exploitant américain de…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La compagnie aérienne Alitalia a annulé 60 pc de ses vols prévus mercredi en raison d'une grève de 24 heures de ses employés protestant contre un plan de réduction des effectifs et de baisse des salaires d'une partie du personnel.

Ce plan est jugé inacceptable par les syndicats qui ont appelé à une deuxième grève après celle observée en mars dernier.

L'administrateur délégué de la compagnie italienne, Cramer Ball, avait annoncé mi-mars un nouveau plan de relance. Celui-ci prévoit 2.037 suppressions de postes parmi le personnel au sol ainsi qu'une réduction de salaires allant de 20 à 30pc pour les pilotes, hôtesses de l'air et stewards.

Mais les syndicats dénoncent ces coupes brutales, estimant que le personnel a déjà fait les frais de précédents plans de sauvetage.

Les actionnaires de la compagnie dont Etihad Airways et les banques UniCredit et Intesa Sanpaolo ont fait savoir, de leur côté, qu'ils ne financeraient le plan de relance que si les syndicats acceptaient le nouvel accord collectif de travail et les réductions d'effectifs. Des tractations sont engagées depuis deux semaines, mais sans avancée pour le moment, malgré le rôle de médiateur joué par le gouvernement.

 En dépit de restructurations et de sauvetages financiers récurrents au fil des années, Alitalia perd environ 500.000 euros par jour et pourrait être à court de liquidités dans les prochaines semaine.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages