A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Maroc

« Si le Maroc s’engage aux principes fondamentaux de notre traité et à prendre toutes les mesures requises pour assurer la promulgation des textes nécessaires, il sera le bienvenu», a souligné le président du parlement de la Cedeao, Moustapha Cisse Lo, qui s’exprimait ce matin lors de la séance inaugurale du Forum Crans Montana, rappelant au passage les atouts du processus d’intégration des pays formant cet ensemble régional en Afrique de l’Ouest, en évoquant notamment la mise en place de la carte d’identité biométrique et l’application du tarif extérieur commun, etc). En revanche, précise-t-il, la question de l’intégration marocaine «relève des prérogatives des chefs d’Etats de la Cedeao». Et d’ajouter :«Si le parlement est saisi pour avis, son avis sera conforme à la volonté des populations représentés». Le parlement de la Cedeao, qui en est à quatrième législature, est une assemblée de 115 députés issues des Etats membres.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages