A lire aussi

20-11-2017 14:34

Bourse : Qui sont les investisseurs les plus performants ?

Image par défaut
Notre sondage online a révélé que 78% des 628 internautes ont jugé que les investisseurs les plus…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a représenté le roi Mohammed VI à la cérémonie officielle d'investiture du 58e président de la République d'Haïti, Jovenel Moïse, mardi à Port-au-Prince.

Lors de cette cérémonie qui s'est déroulée au siège du Parlement haïtien, le président élu a prêté serment devant les élus du peuple haïtien, en présence d'un grand nombre de personnalités du monde politique, du corps diplomatique accrédité à Port-au-Prince et des médias locaux et internationaux, indique un communiqué de la Chambre des représentants parvenu mercredi.

Plus tard dans la journée, le nouveau président haïtien a reçu en audience El Malki, qui lui a transmis les félicitations du souverain et lui a souhaité plein succès dans l'accomplissement de sa mission, ajoute le document.

L'audience a été également l'occasion pour le président de la Chambre des représentants de rappeler le contenu de la coopération initiée par le Maroc avec Haïti et qui répond de manière adaptée aux besoins de ce pays, notamment dans le domaine de la formation, au moyen d'un programme qui permet à un nombre non négligeable d'étudiants haïtiens de poursuivre leurs études au Maroc.

A également été mise en avant l'expertise confirmée, acquise par le royaume dans le secteur agricole et en ce qui concerne le développement du monde rural, à travers la maîtrise de l'utilisation des fertilisants et de la gestion des ressources hydriques.

Ces domaines, a précisé El Malki, constituent les principaux axes autours desquels le Maroc entend articuler sa coopération avec Haïti.

Au registre parlementaire, il a mis en exergue l'importance du rôle dont peuvent se prévaloir les Chambres des représentants des deux pays en échangeant leurs expériences et en favorisant l'établissement de liens plus étroits entre les représentants des deux peuples.

L'interaction au niveau législatif, a-t-il poursuivi, constitue un levier de choix pour resserrer les liens de coopération entre deux nations qui ont en partage le défi du développement et la quête du renouveau démocratique.

«Le royaume, a-t-il fait remarquer, membre fondateur de l'organisation panafricaine, y a repris sa place naturelle, avec la détermination de continuer à apporter sa pierre à l'édifice d'un continent qui a tant à donner au monde incertain dans lequel nous vivons», souligne le communiqué.

Pour sa part, le nouveau président haïtien s'est réjoui que cette rencontre ait eu lieu en affirmant qu'il suivait de très près l'expérience du Maroc dans tous les domaines qui intéressent son pays.

Il a chargé le président de la Chambre des représentants de transmettre ses félicitations à sa majesté le roi pour le retour du royaume au sein de l'Union africaine et a tenu à saluer les réformes introduites par le souverain, faisant du Maroc un modèle de développement et de stabilité dans la région.

Il a assuré que «pour Haïti, le Maroc est un pays frère et ami», comme il s'est félicité du succès de l'action diplomatique de sa majesté le roi en Afrique.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages