A lire aussi

15-12-2017 12:09

Institut français : Quand Oujda écrit l’histoire

L’Institut français d’Oujda met en avant l’histoire du Maroc avec un zoom sur l’histoire des…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, qui tient sa 10e session  aujourd’hui et demain (lundi 21 et mardi 22 novembre) devra donner son avis par rapport au projet de loi-cadre qui lui a été soumis fin juillet 2016 par le chef de gouvernement.

La commission ad hoc, à qui était confiée l’élaboration d’un projet d’avis en août dernier, et dont la présidence au professeur Abelhamid Akkar, «a travaillé de manière soutenue pendant les mois de septembre et d'octobre, et le projet qu’elle a élaboré a été dûment étudié par le bureau. Il appartient désormais à notre Assemblée générale de délibérer sur ce projet en vue de son adoption», a indiqué Omar Azziman dans son allocution prononcée lors de cette session.

Dans le cadre de son plan d’action 2016-2017, la Commission permanente chargée des curricula, des programmes, des formations et des moyens didactiques s’était engagée «à travailler, entre autres sujets, sur l’éducation aux valeurs en vue de développer et approfondir les prescriptions de la Vision 2015-2030. Sur ce point, le résultat du travail de la commission permanente a fait l’objet d’un rapport qui a été examiné et discuté par le bureau. Il appartient donc à notre Assemblée générale d’aujourd’hui de se prononcer sur ce projet et sur son adoption», ajoute Azziman.

D'autre part, s’agissant du projet de rapport relatif à l'éducation non formelle et à la lutte contre l'analphabétisme, le bureau du conseil a estimé, après avoir examiné la première mouture préparée par la Commission permanente chargée des services sociaux et culturels et de l'ouverture des établissements d’éducation et de formation sur leur environnement, que ce projet «appelle un approfondissement. Il a donc été décidé, en concertation avec la commission concernée, de poursuivre le travail afin de soumettre le projet à la prochaine session ordinaire de notre conseil», selon le président du CSEFRS.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages