A lire aussi

21-09-2017 15:27

Création très prochaine de l'ICIREDO !

Image par défaut
Jeudi 14 septembre, le Conseil de gouvernement a adopté le projet de loi 42.17 portant approbation…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Pour sensibiliser sur la hausse permanente de la température dans les pays du Conseil de la coopération du Golfe (CCG), un consultant en météorologie au Qatar, Krishna Kanikicharla, a animé une rencontre scientifique à Casablanca.

Krishna Kanikicharla a fait savoir que la situation climatique dans les pays du CCG est marquée par une hausse permanente de température qui varie entre 2 et 3 degrés. Cette situation entraîne, selon le spécialiste, une augmentation de la facture de l’électricité et nécessite de déployer des efforts supplémentaires afin de minimiser le risque lié à ce contexte inquiétant.

En effet, «l’impact des changements climatiques sur les pays du Conseil de la coopération du Golfe et la contribution des images satellites dans la production d’un service chargé de la gestion de l’eau dans le domaine de l’agriculture» a été au centre de cette rencontre scientifique tenue, mardi à Casablanca, à l’initiative de la Direction de la météorologie nationale.
Dans ce cadre, une cellule chargée du suivi de ce travail de terrain a été mise en place en collaboration avec l’Université Cadi Ayyad et l’Agence du bassin hydraulique du Tansift.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages