A lire aussi

19-01-2018 12:56

Agadir accueille la Conférence internationale sur la qualité dans l’éducation

La ville d’Agadir accueille la Conférence internationale sur la qualité dans l’éducation, du 14 au…
Rejoignez nous sur :
Maroc
Mustapha Ramid : ministre de la Justice et des libertés

Le projet de Code pénal n'en finit pas de créer la polémique. Malgré la présentation par le gouvernement d'une nouvelle version allégée et jugée moins liberticide, le projet de texte continue d'enchaîner les blocages.

Cette fois, c'est devant la Chambre des représentants que le texte semble piétiner. Le département de la Justice déplore un blocage du texte par l'équipe parlementaire du PAM. Celle-ci aurait demandé un 4e délai afin de proposer des amendements. «Une première !», selon le ministère de la Justice qui regrette également le laxisme de la présidence de la Chambre.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages