A lire aussi

16-07-2019 15:25

James Bond : Le prochain 007 est une femme

Le 25e opus de la saga James Bond devrait marquer la dernière incarnation de l’espion par l’acteur…
Rejoignez nous sur :
Maroc
L’ensemble des candidats ayant été confondus de fraude ont été arrêtés et font l’objet d’une enquête judiciaire./DR
Lors des concours professionnels d’accès aux différents cycles de polices qui se sont déroulés dimanche, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a enregistré un cumul de 138 cas de fraude sur 164.339 candidats répartis sur 205 centres d’examen dans plusieurs villes.

Sur les 138 cas, 91 personnes ont fraudé aux examens de gardiens de paix, 36 autres au concours des inspecteurs de police, 6 au concours des officiers de police et 5 au concours de commissaires de police, a précisé la DGSN dans un communiqué. 

Parmi les cas de fraude enregistrés figurent 10 policiers arrêtés en flagrant délit de tricherie lors des examens. Toutes ces personnes ont été éliminées automatiquement des concours, précise-t-on.

Par ailleurs, un officier de police relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national fait l'objet d'une enquête car il a été accusé par des candidats d’avoir fourni des réponses à l’une des participantes au concours.

L’ensemble des candidats ayant été confondus de fraude ont été arrêtés et font l’objet d’une enquête judiciaire sous la supervision des parquets généraux compétents. 70 fraudeurs ont été placés en garde à vue alors que le reste a été auditionné dans l’attente d’être présentés devant la justice.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages