A lire aussi

21-08-2019 11:01

Kénitra: Des militaires impliqués dans une affaire de trafic de drogues

Les éléments de la Gendarmerie royale de Kénitra ont fait échouer une importante tentative de…
Rejoignez nous sur :
#MyStartup | En partenariat avec CCG

 

Une fois leur projet lancé, les startuppeurs font face à plusieurs défis, dont la décision de qui va faire quoi ? Dans ce cas, l’externalisation de certaines tâches peut s’avérer un choix judicieux.

Dans un monde où les startups, comme toute autre entreprise, sont incessamment en concurrence, leurs fondateurs doivent se concentrer essentiellement sur l’aspect commercial de leur produit. Cependant, au début du lancement d’une activité, les fonds et le personnel sont souvent limités. C’est le problème qui contraint la plupart des jeunes pousses à porter plus de casquettes qu’il n’en faut, pour gagner du temps et de l’argent. En tant que fondateur de startup, il faudrait faire attention. Effectuer trop de tâches soimême peut compromettre la qualité et la précision du travail. Lorsque les entrepreneurs externalisent certaines tâches, ils connectent leur startup avec des équipes d’experts possédant les connaissances et les compétences nécessaires, en vue de gérer diverses tâches tout en évitant les erreurs. C’est une dure réalité qu’une grande majorité des nouvelles entreprises n’arrivent pas à intégrer, souvent en raison du manque de fonds. Considérer le budget est une nécessité alors qu’une nouvelle entreprise prend son envol. Et en recourant à la sous-traitance, les startuppeurs peuvent s’attendre à un retour sur investissement généreux. En fait, la sous-traitance réduit jusqu’à 60% des coûts. Les propriétaires d’entreprise bénéficient également d’une augmentation des niveaux de productivité. Ce sont donc les principales raisons pour lesquelles les entreprises externalisent. En allant de la phase d’embauche à la formation des nouveaux employés, en passant par le temps dont disposent les employés pour s’adapter aux processus de travail et à la culture de la startup, le processus de formation d’une équipe est coûteux. En outre, les membres du personnel qui intègrent la startup peuvent contribuer à la réussite de ce projet comme à son échec, en fonction de la qualité de leur travail. La sous-traitance peut être la solution pour avoir un personnel compétent, qui n’épuisera pas des ressources précieuses en vain. Le fondateur de la startup peut engager du personnel externalisé en tant que renfort travaillant avec son équipe interne, ou externaliser complètement ses besoins.

Tenir compte de ses objectifs
Une fois le concept d’externalisation des tâches envisagé, il reste à savoir lesquelles devraient l’être. Il s’agit en effet d’une question professionnelle/ personnelle, car la réponse dépend de la startup et de ses objectifs. Quelles que soient les tâches que le fondateur de la startup décide d’externaliser, il devrait adopter une approche stratégique. Il faut soigneusement analyser les points forts de son entreprise et les compétences de son personnel. Tout en sachant que chaque entreprise a ses faiblesses. Après les avoir spécifiées, le contact doit être établi avec des sociétés de sous-traitance pour savoir comment leur personnel pourrait aider au bon fonctionnement de la startup. En général, ce sont trois tâches qui occupent le podium des tâches les plus externalisées dans la plupart des entreprises: les tâches administratives, les services informatiques et la paie. La sous-traitance des tâches administratives incombe à l’employé sous-traité qui est tenu de veiller à ce que la startup reste organisée, tout en assurant le contact avec les clients, les partenaires et les investisseurs. Pour l’aspect informatique, la sollicitation des services de fournisseurs en technologies permet à la startup de rester pertinente en mettant rapidement son innovation sur le marché. Si le produit met trop de temps à être commercialisé, il pourrait devenir obsolète et la startup perdra avec lui tout son sens et sa valeur. Enfin, quand il s’agit de paie, il faut savoir que les petites entreprises paient des milliards d’amendes chaque année, en raison d’informations erronées sur les salaires. L’externalisation de cette charge protégera les startuppeurs, ainsi que leur personnel, car elle garantit la précision nécessaire pour éviter les sanctions pénales et rémunérer l’équipe en toute transparence. En résumé, les fondateurs de startups doivent être motivés à réussir tout en utilisant des solutions rentables, dans l’objectif de développer leur activité et atteindre les consommateurs des marchés concurrentiels. Pour qu’une entreprise soit fonctionnelle tout en évitant les erreurs critiques pouvant nuire à sa réputation, la sous-traitance est la solution ultime.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages