A lire aussi

20-09-2017 20:00

Audiovisuel : Le gendarme du marché sur le qui-vive

L’entrée en vigueur des nouvelles procédures de licences, des autorisations et des plaintes…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Weekend
Rania Benchegra, Mannequin

Elle a gagné le concours Elite Model à Marrakech il y a six ans et est devenue le mannequin marocain le plus bankable de Los Angeles. Rania Benchegra est cette pétillante maghrébine qui fait la différence derrière l’appareil photo ou sur les podiums.

Elle a quitté le Maroc avec deux valises remplies de rêves et d’ambitions il y a six ans. Aujourd’hui, elle fait le bonheur des podiums américains et du monde et fait la Une et les pages mode des magazines comme un certain Vogue ! Rita Benchegra n’a pourtant pas toujours rêvé de devenir mannequin. Elle est repérée par le concours Elite Model à Marrakech, sa ville natale, alors qu’elle faisait du shopping dans un mall. Il n’en fallait pas plus à la belle pour se lancer dans l’aventure et s’inscrire au concours sans expérience aucune. Elle est la lauréate d'Elite Model Look et aujourd’hui elle enchaîne les contrats pour de célèbres magazines londoniens «Elle et Instyle», des campagnes avec des marques prestigieuses telles que H&M ou encore PINK de Victoria Secret. «Il faut dire qu'Elite Model Look ne m’a pas beaucoup aidé. Lorsque j’ai gagné, rien n’a vraiment bougé. Il fallait que je me prenne en main», confie l’ambitieuse Rania. Ce qu’elle veut, c’est le rêve américain ! «J’avais confiance en moi et j’ai toujours été soutenue par ma famille et mon entourage. C’est très important. Ça m’a donné des ailes». Ne connaissant personne à Los Angeles et avec un anglais approximatif, elle frappe aux portes des agences jusqu’à en convaincre une. «J’ai toujours entendu parler de l’American Dream mais je n’y ai jamais vraiment cru. Cela semblait trop beau pour être vrai, mais il existe vraiment !

Cependant il faut beaucoup travailler, il faut être sérieux et il faut savoir le saisir et en faire bon usage», continue celle qui a collaboré avec Nicole Richie qu’elle admirait jeune et qu’elle suivait à la télévision. Influencée et inspirée par la beauté intemporelle de Cindy Crawford, elle aime tout chez elle et avoue qu’elle a beaucoup observé son travail jeune. «C’est un vrai modèle et une grande bosseuse. Sa fille qui en est le portrait craché est en train de suivre ses pas et c’est génial. C’est comme si Cindy Crawford naissait pour la seconde fois», continue la jeune modèle qui a bercé dans ce milieu depuis petite avec un père dans le milieu. Petite, elle traînait dans les coulisses des tournages et des shootings.

Aujourd’hui, Rita Benchegra brille aux États-Unis et construit sa carrière. Elle devient une référence du mannequinat et a même une proposition pour des grosses productions. Elle avoue prendre des cours de cinéma et espère jouer dans des films. «Je suis honorée d’être ambassadrice de mon pays. Être modèle musulmane n’est pas chose aisée. Les gens jugent beaucoup, ne comprennent pas la pudeur, les valeurs et les traditions. Dire non à certains projets quand on commence est impossible, mais aujourd’hui j’ai ce luxe de pouvoir choisir».  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages