A lire aussi

16-10-2017 09:52

La HACA présente aux travaux de l’Observatoire européen de l’audiovisuel

C’est à Paris que le Maroc a effectué sa 1re réunion au sein du bureau du Conseil exécutif de…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Épargne & Invest

Avec des indicateurs financiers doté d’une croissance à deux chiffres, Label’Vie continue de s’attirer les faveurs des analystes. Sa stratégie de diversification touchant différentes cibles assure à l’enseigne une croissance future certaine.

Alpha Mena, CFG Bank ou encore Upline Securities voient d’un bon œil la stratégie de croissance adoptée par Label’Vie. Le spécialiste de la grande distribution affiche, année après année, des indicateurs en croissance continue. Derniers en date, ceux du premier semestre de cette année en cours. En effet, à fin juin, Label’Vie a généré des revenus consolidés en hausse de 13,4% pour se fixer à 3,93 MMDH. Le résultat d’exploitation consolidé s’élève à son tour à 209,1 MDH, en progression de 36,7%. Le résultat net part du groupe s’améliore de 37,4%, se chiffrant à 89,8 MDH.

Une croissance importante des revenus
Selon le management de la société, la progression des revenus découle essentiellement de l’augmentation des ventes des magasins existants au 31 décembre 2015. Ceux-ci ont vu leur volume de ventes progresser de 4,2%. À cela se sont ajoutées la montée en puissance des magasins ouverts en 2016 ainsi que les ventes additionnelles réalisées par les magasins ouverts au cours du premier semestre de 2017, pour une superficie additionnelle de 3.200 m². Ces ventes ont toutefois été impactées par les travaux de conversion des points de vente de Casablanca Vélodrome et de Rabat-Zaërs sous l’enseigne Carrefour Gourmet, temporise le management.

Des perspectives prometteuses
Pour le 2e semestre de l’année en cours, le groupe entend poursuivre son plan stratégique avec l’ouverture de 10 nouveaux magasins. Pour réaliser ses objectifs, la société est en train de finaliser son augmentation de capital pour un montant de 396,5 MDH. De plus, Label’Vie œuvre continuellement à enrichir l’offre produits, à renforcer les services offerts à la clientèle, à la refonte totale des actifs et à l'agrandissement des espaces de ventes. «Cette conversion permet de réaliser une amélioration significative des différents indicateurs du groupe au cours du 2e semestre», estime le management de Label’Vie. D’ailleurs, ce dernier s’attend cette année à réaliser un chiffre d’affaires consolidé de 8,53 MMDH et un résultat net consolidé de 227,4 MDH. Les analystes de CFG Bank, confiants quant à la valeur, s’attendent à une croissance annuelle moyenne de 17,5% du résultat net de Label’Vie sur la période 2016-2020. À ce niveau de croissance, avec un PER de 2017 estimé à 16,3 fois les bénéfices qui devrait passer à 13,6 fois les bénéfices en 2018, «significativement inférieur à celui du marché dans son ensemble» d’après les analystes, «la valeur représente une opportunité d’investissement particulièrement attractive», poursuivent-ils.


Imen Ben Ahmed,
Analyste chez Alpha Mena

La stratégie multi-formats du groupe Label’Vie s’avère pertinente, confirmée par les dernières réalisations plus que satisfaisantes du groupe. En effet, l’extension du réseau, l’adaptation d’un mix-produits favorable et la montée en puissance du concept Atacadao (la réalisation de plus d’économies d’échelle) ont été les facteurs clés du succès du groupe. La tendance des résultats affichée par Label’Vie était attendue. Nous sommes confiants quant aux prochains résultats financiers du groupe qui seront meilleurs grâce à la croissance des ventes des anciens et des nouveaux magasins. D’ailleurs, le groupe compte ouvrir 10 nouveaux magasins pour le deuxième semestre. Les prévisions futures du groupe sont très positives, notamment avec les ambitions à l’international, particulièrement en Afrique.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages