A lire aussi

17-11-2017 12:49

Attentats de Barcelone : Le cerveau était un informateur du service des renseignements

Coup dur pour le Centre national d’investigation (CNI), le service des renseignements espagnol.…
Rejoignez nous sur :

Alfa Romeo annonce le lancement mondial du Stelvio dans sa version la plus radicale et badgée du logo au trèfle vert. Un SUV capable de s’aventurer en milieu off-road, mais surtout d’avaler des virages tortueux à vitesse grand V.

Quand SUV rime avec grande vélocité, il n’y a pas 36 modèles, mais bien une poignée qui se compte sur les doigts d’une seule main. Il y eut d’abord le Cayenne Turbo de Porsche qui, propulsé par un V8 de 520 ch, fut le premier à détenir le statut de SUV le plus rapide du monde. Le Range Rover Sport SVR lui a ensuite damé le pion, fort des 550 ch de son V8 Supercharged. Armé d’un W12 de 608 ch, le Bentley Bentayga a fait taire tout le monde, pouvant pointer à plus de 300 km/h ! Plus récemment, la version Trackhawk du Jeep Grand Cherokee a remis les pendules à l’heure avec sous le capot un V8 6.2 L Supercharged de 707 ch capable du 0 à 100 km/h en 3,6 secondes ! Aujourd’hui et après un exploit sur le Nürburgring (lire encadré), la palme de la sportivité haute sur pattes revient à l’Alfa Romeo Stelvio dans sa version Quadrifoglio, animée du V6 2.9 l Bi-Turbo.

Un moteur de Ferrari ou presque
Malgré cette cylindrée, plutôt modeste dans la sous-catégorie, le Stelvio peut largement prétendre à une certaine noblesse mécanique. Et pour cause. Ce V6 essence est «issu de la collaboration technique et des technologies développées par les ingénieurs de Ferrari», comme le précise Alfa Romeo qui aime aussi à parler d’un «moteur d’exception». Sur le papier de sa fiche technique, comme dans la réalité, le Stelvio Quadrifoglio annonce 510 ch de puissance, pour un couple de 600 Nm, puis surtout des performances de haute volée, avec 283 km/h en vitesse de pointe et le 0 à 100 km/h abattu en seulement 3,8 secondes. Pour exploiter toute sa quintessence et mieux répartir sa force motrice aux 4 roues motrices, le V6 s’accouple à une boîte automatique à 8 rapports spécialement calibrée pour lui. En outre, la gestion d’une cavalerie aussi forte et généreuse en couple impose au plus musclé des SUV italiens d’avoir le meilleur sur le plan des trains roulants. À ce titre et outre sa transmission intégrale Q4 avec contrôle vectoriel de couple (Alfa Active Torque Vectoring), il dispose de série de l’Alfa Chassis Domain Control (CDC), de la suspension pilotée Alfa Active Suspension et du module de conduite l’Alfa DNA Pro avec mode Race. Mieux encore et en option, il peut disposer de disques de frein carbo-céramiques ! Que de composants qui ne sont pas de trop pour contenir son tempérament bien trempé.

Un ADN bien marqué
Selon les propres termes de son constructeur, le Stelvio Quadrifoglio est «l’expression la plus aboutie du design italien interprétée selon les principes esthétiques en vigueur chez Alfa Romeo». Naviguant entre muscle et sensualité, la carrosserie est reconnaissable par quelques détails particuliers. À commencer par des aérations structurelles sur le capot visant à améliorer le refroidissement du bloc moteur. On note aussi des prises d’air latérales additionnelles, des jupes latérales sportives et des passages de roues couleur carrosserie. À bord, l’ambiance sportive se prolonge amplement à travers des habillages en cuir, en alcantara et en fibre de carbone, le tout avec un souci du détail et de la finition. L’équipement de série n’est pas en reste, incluant notamment l’accès-démarrage mains libres, la caméra de recul ou encore le système Connect Nav : une interface multimédia à écran 8,8 pouces permettant une navigation 3D et une connectivité poussée (Apple CarPlay et Android Auto). Bref, de quoi largement justifier la somme de 91.400 euros, prix du Stelvio Quadrifoglio pour lequel Alfa vient d’annoncer l’ouverture des commandes. À vos chéquiers !  


Stelvio QV, SUV le plus rapide du monde

Entre la puissance de son moteur, son poids à vide (1.830 kg) et sa large palette d’aides technologiques à la conduite, le Stelvio Quadrifoglio a brillé sur le plus célèbre des circuits de vitesse : le Nürburgring et sa fameuse «Boucle Nord» (Nordschleife). Le sportif italien a ainsi parcouru les plus de 20 kilomètres de cette boucle en un temps record de 7 minutes 51 secondes et 7 dixièmes, améliorant le précédent temps de 8 secondes. Quant au pilote de l’exploit, il s’agit d’un certain Fabio Francia, celui-là même qui avait réalisé sur cette même piste le temps de 7 minutes et 32 secondes à bord de la berline Giulia Quadrifoglio. Ce sont donc deux records que détient la marque au biscione sur la Nordschleife. Celui du Stelvio Quadrifoglio en fait, désormais et à juste titre le SUV le plus rapide du monde. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages