A lire aussi

22-11-2017 09:52

Saison agricole : Rien n’est encore perdu

Le gouvernement suit de près l’évolution de la situation. «Les mesures à prendre seront annoncées…
Rejoignez nous sur :

Première prise en main du SUV urbain de la marque aux chevrons. Design, vie à bord, équipements, comportement dynamique... La C3 haute sur pattes est incollable sur tous les terrains. Une expérience de conduite idyllique, d’autant plus qu’elle s’est déroulée sur l’Île de beauté.

Incontestablement, Citroën est une marque qui bouge actuellement. Amorcée il y a bientôt un an, son offensive «produits» est en passe de donner ses fruits, au vu de la croissance mondiale enregistrée au terme du premier semestre 2017 (+5,6%) et cela en bonne part grâce au succès que réalise la nouvelle C3. Une citadine qui a tant de potentiel qu’il était naturel de la décliner en variante crossover. C’est ainsi qu’est né le C3 Aircross, modèle qui remplace le C3 Picasso et qui, fort de sa compacité (4,15 m de long), ainsi que d’une ligne haute et personnalisable entend rivaliser avec les SUV de poche les plus en vue du moment (Renault Captur, Nissan Juke, Peugeot 2008, Fiat 500X…).

Un style haut en couleurs
Étroitement dérivé de la citadine éponyme, le C3 Aircross porte sur lui le langage stylistique actuel de la marque aux chevrons, avec notamment un éclairage frontal en deux parties superposées et des feux arrière rondouillards. En revanche et curieusement, il ne reprend guère les Airbumps, ces fameuses protections noires et rembourrées qui traversent les flancs. «C’est un choix parmi tant d’autres !», assument les designers de Citroën qui ont tout de même enfanté un beau véhicule. Outre les codes esthétiques du segment (sabots avant et arrière, passages de roue en plastique, garde au sol surélevée…), citons, entre autres effets de style cette custode arrière à effet «persienne». Un détail du plus bel effet surtout lorsqu’il est question d’une seconde teinte personnalisée (sur un choix de 4 couleurs) qui se retrouve aussi sur les rails de toit, la coque des rétroviseurs et l’entourage des projecteurs inférieurs. Bref, un look punchy et coloré qui devrait assurer une belle attractivité auprès des jeunes.

Spacieux et suréquipé
Cela étant, c’est aussi par sa beauté intérieure que le C3 Aircross peut séduire. C’est d’abord un véhicule au grand cœur, avec de l’espace à revendre et un coffre parmi les plus volumineux du segment avec une capacité allant de 410 à 520 litres. Cette variation découle du fait que les sièges arrière peuvent coulisser sur 15 cm et leurs dossiers s’incliner sur un rayon de 29°. Au volant, ce qui frappe, ce n’est pas tant la conduite surélevée (la garde au sol n’étant que de 17,5 cm), mais plutôt le traitement à la fois moderne et ergonomique de la planche de bord. On constate ainsi un habillage en tissu original et totalement décalé (avec les tendances actuelles) sur sa partie supérieure, des rappels colorés ici et là (base du volant, milieu des aérateurs…), mais aussi un chargeur à induction pour smartphone, un écran tactile de 7’’ à connectivité étendue (fonction Mirror Screen) et un creux servant de vide-poche au-dessus de la boîte à gants. Le constat est clair : entre rangements et aspects pratiques, cet SUV urbain a tout ou presque pour rendre agréable et confortable l’expérience de conduite. À cela s’ajoute la possibilité d’avoir un toit panoramique ouvrant, l’affichage tête-haute (une première dans ce segment) ainsi qu’une kyrielle de système d’aides à la conduite.

Enclin et apte à l’évasion
En fait, le C3 Aircross est au meilleur niveau dans ce domaine, proposant jusqu’à 12 aides à la conduite ! Cela va de la reconnaissance des panneaux de signalisation, au freinage automatique d’urgence, en passant par la commutation automatique des feux de route, l’alerte de vigilance du conducteur, le système de surveillance des angles morts, l’alerte de franchissement involontaire de ligne, l’aide au stationnement mains-libres (Park Assist) ou encore, le Grip Control et le Hill Assist Descent. Ces deux derniers systèmes améliorent la motricité sur tous les types de terrain sans disposer de transmission intégrale. Nous en avons fait la belle expérience sur les diverses surfaces qu’offrent les environs d’Ajaccio, en Corse. Entre cols sinueux et pistes escarpées, le véhicule s’est montré à la hauteur, fort d’un comportement vif et précis. En cela, le C3 Aircross peut aussi compter sur son diesel 1.6 HDi décliné en deux puissances 100 et 120 ch. C’est cette seconde version, généreuse en couple (300 Nm) qui nous a agréablement fait voyager à travers les somptueux paysages de l’Île de Beauté. À coup sûr, ce véhicule fera date dans l’histoire de Citroën, y compris au Maroc où il est prévu à la vente en mars prochain. C’est assurément un modèle apte à l’évasion comme à faire du volume, mais cela sous réserve de son positionnement tarifaire, qui sera déterminant quant à son succès dans nos contrées.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages