A lire aussi

20-11-2017 12:53

CHAN2018, Avantage au Maroc

Le Maroc disputera le 1er tour du Championnat d'Afrique des nations 2018 des joueurs locaux…
Rejoignez nous sur :

En proposant une boîte automatique à double embrayage, le Duster intègre un équipement de plus en plus demandé par la clientèle et gage d’un agrément de conduite réel. Après ses prix imbattables et ses qualités intrinsèques, le SUV le plus vendu au Maroc ajoute ainsi une énième corde à son arc.

Si le Duster détient le titre du «SUV le plus vendu au Maroc», c’est en bonne partie grâce à son positionnement tarifaire imbattable à l’image de tous les autres modèles de la gamme Dacia. Cela étant, être très accessible ou pas cher du tout ne signifie pas forcément être «cheap» au sens dégriffé de cet anglicisme. Pour preuve, la marque roumaine affiliée au groupe Renault continue à étoffer le contenu du Duster. Après la sellerie en cuir, l’écran tactile avec GPS MediaNav, l’aide au parking arrière avec radar et caméra ou encore la connexion Bluetooth (avec streaming audio), le Duster peut désormais disposer d’une transmission automatique. Et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de la boîte EDC (pour Efficient Dual Clutch), soit celle qui équipe déjà la quasi-totalité de la gamme Renault.

EDC, une boîte auto dernier cri
Accouplée au moteur diesel 1.5 dCi de 110 chevaux dans sa version 4x2 (deux roues motrices), la boîte EDC est une transmission automatique à double embrayage et 6 vitesses, avec un mode séquentiel. Comme son nom l’indique, cette technologie recourt à deux embrayages : un premier lié aux vitesses impaires (1/3/5) et un second lié aux vitesses paires (2/4/6 et marche arrière). Lorsque le premier embrayage s’ouvre (phase d’accélération), simultanément, le second se referme. Résultat : le passage d’une vitesse à l’autre se fait de façon très rapide et la transmission de la force motrice s’opère sans perte de couple et d’énergie. Intelligente, la boîte EDC monte systématiquement sur le plus haut rapport possible à une vitesse donnée pour préserver une consommation maîtrisée. À ce titre, le constructeur parle de niveaux de consommation proche d’une boîte manuelle avec précisément : 5,4 l/100km sur parcours urbain, 4,5 l/100 km en milieu extra-urbain et 4,8 l/100 km en cycle mixte. Sur la même version, la différence avec une boîte manuelle n’est que de 0,1 litre (!), ce qui est très négligeable à la pompe.

Un réel agrément de conduite
De plus, cette boîte automatique apporte un confort d’utilisation inédit sur une Dacia. Plutôt bien géré, le passage des vitesses se fait à la fois en douceur et avec une certaine réactivité. Tel a été notre ressenti lors d’une première prise en main effectuée il y a quelques mois sur les routes croates. L’occasion de redécouvrir le Duster, mais surtout de tester cette boîte dans diverses situations, comme le dépassement d’un camion sur une route secondaire. Une manœuvre effectuée en toute aisance avec un kick-down permettant d’exploiter les 250 Nm de couple disponible dès les 1.750 tr/min. Il faut dire aussi que ce Duster profite d’un poids assez contenu pour un SUV, avec tout juste 1.349 kg sur la balance. Cela étant, c’est surtout en ville que l’on appréciera le plus l’apport de la boîte automatique qui dispense de toute manœuvre sur le levier de vitesses d’un feu rouge à l’autre. Proposée sur la finition Lauréate Plus, la boîte automatique EDC sera, à n’en pas douter, un joli catalyseur de ventes pour le Duster. Cela d’autant plus que cette version est facturée à moins de 188.000 DH, ce qui fait du Duster le SUV automatique le moins cher du marché. Une vérité plus qu’une surprise !

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages