A lire aussi

15-11-2017 12:38

Robert Mugabe détenu, le vice-président a réussi un putsch discret

Les événements en Zimbabwe se développent à une vitesse supérieure. Après la prise du pouvoir par…
Rejoignez nous sur :

Le président de la commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat a été reçu par le roi Mohammed VI vendredi dernier à l’occasion de sa première visite au Maroc depuis le retour du royaume à l’UA. Plusieurs dossiers continentaux ont été abordés.

Le roi Mohammed VI a reçu, vendredi dernier à Rabat, le président de la Commission de l’Union Africaine (UA) Moussa Faki Mahamat. Lors de cette audience, «le président de la Commission de l’UA a relevé l’apport important du Maroc, depuis son retour, en janvier dernier, au sein de sa famille institutionnelle panafricaine, à l’agenda de paix, de stabilité et de développement du continent», indique un communiqué du cabinet royal. Moussa Faki Mahamat a également salué l’action de souverain en faveur d’une coopération Sud-Sud interafricaine et son engagement «en tant que leader sur la question de la migration au sein de l’Union Africaine», poursuit la même source. L’entretien a, en outre, porté sur les défis multiples auxquels fait face le continent africain, ainsi que les opportunités à saisir en vue d’installer l’Afrique irréversiblement sur la voie de l’émergence économique, du développement social et de la stabilité politique. Les prochaines échéances continentales ont, par ailleurs, été à l’ordre du jour de cet entretien, poursuit le communiqué du cabinet royal. Le sommet UA-UE, prévu les 29 et 30 novembre à Abidjan en est le plus immédiat. Il sera suivi, fin janvier 2018, à Addis-Abeba, du sommet semestriel de l’UA, et qui verra le président guinéen, Alpha Condé, passer le flambeau à son homologue rwandais, Paul Kagame à la présidence en exercice de l’UA.

De nombreuses priorités
Cette audience royale avec le président de la Commission de UA, intervient dans le cadre d’une visite de jours dans le royaume, entamée le vendredi 3 novembre, à l’invitation du gouvernement marocain. L’UA a notamment indiqué que ce séjour était l’occasion pour Moussa Faki Mahamat d’aborder plusieurs questions se rapportant au premier Plan décennal de mise en œuvre de l’Agenda 2063 et ses projets phares, y compris la Zone continentale de libre-échange et le Marché unique aérien africain, conformément à la Déclaration de Yamoussoukro. Les dossiers relatifs aux programmes sectoriels de l’UA tel que le Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PPDA-CAADP) étaient également au menu des rencontres avec les autorités marocaines.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages