A lire aussi

20-09-2017 12:31

Pourquoi Ryanair a-t-elle annulé des vols vers le Maroc?

La compagnie aérienne Ryanair a annulé, vendredi dernier, près de 2.000 vols qui devaient avoir…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Afrique

Selon le classement 2017 du magazine «The Banker», Attijariwafa bank est la quatrième plus grande banque africaine. Trois autres groupes bancaires marocains figurent aussi dans le top 25 des banques continentales.

Les banques marocaines continuent leur montée en puissance sur le continent. Cette année, elles sont 4 à figurer dans le classement des 25 plus grandes banques africaines, selon le magazine londonien «The Banker», du groupe Financial Time. Il s’agit donc d’un pas en avant pour les groupes bancaires marocains, car en 2016, ils n’étaient que 3, avant que le Crédit Agricole du Maroc ne réussisse une très belle percée dans ce classement 2017, avec une très honorable 23e place continentale. Mais, côté marocain, la palme revient à Attijariwafa bank, qui défend farouchement sa 4e place de plus grande banque africaine, avec un tier 1 évalué à 3,57 milliards de dollars. Par rapport à l’année précédente, la filiale du groupe SNI améliore ses performances, puisque son tier 1 (fonds propres de base) plafonnait à 3,15 milliards de dollars.

Expansion
La 2e place marocaine revient, à l’instar du précédent classement, au Groupe Banque Populaire (BP), dont le tier 1 évalué à 3,25 milliards de dollars, le place au 6e rang continental. Petit bémol, la BP, malgré des indicateurs en hausse, régresse d’une marche, contrairement à BMCE Bank of Africa, qui passe de la 12e à la 11e place, avec un tier 1 de 2,05 milliards de dollars. Le Crédit Agricole du Maroc, comme mentionné plus haut, grossit la représentation marocaine dans ce classement annuel très attendu, avec une 23e place dans le top 25 africain, pour un tier 1 de 643 millions de dollars. Si les banques marocaines poursuivent leur dynamique d’expansion sur le continent, elles réussiront surement à se renforcer dans cette compétition. Leur récente implantation en Afrique de l’Est et australe (notamment pour Attijariwafa bank et Banque Populaire, qui y retrouvent BMCE Bank of Africa), fait du secteur bancaire marocain, l’un des rares africains à couvrir toutes les régions d’Afrique. Ce qui n’est pas sans avantages face à leurs concurrentes sud-africaines et nigérianes.

Domination sud-africaine
Ces deux nations anglophones continuent de dominer le top 25 africain. L’Afrique du Sud garde la main sur le trio de tête, constitué de Standard Bank Group (8,62 milliards de dollars), de First Rand (6,89 milliards), et de la NedBank Group (4,82 milliards). En tout, la première puissance économique africaine est représentée dans ce classement 2017 de «The Banker» par 6 grands groupes bancaires, à l’instar du Nigéria, mais dont la plus grosse banque, Zenith Bank (2,10 milliards), ne point qu’à la 10e place. En dehors de ces deux géants africains, l’Égypte réussit également à placer 4 de ses plus grands établissements financiers dans le top 25 africains, alors que 4 autres pays à l’échelle continentale voient leurs banques figurer sur cette «short list». Il s’agit du Kenya (2 banques), du Togo, de l’Île Maurice et de l’Angola. À noter que ce classement des 25 plus grandes banques africaines est publié par «The Banker», dans le cadre de son évaluation annuelle des 1.000 premières banques mondiales. À l’instar des années précédentes, le top 5 mondial est dominé par les mastodontes chinois (3), devant les américains (2). 


2 trophées pour la filiale congolaise de BMCE Bank

La filiale congolaise de BMCE Bank of Africa, la Congolaise de Banque (LCB) vient de remporter deux prix internationaux. Il s’agit du «Best Regional Entreprise» et «Best Manager Of The year», décerné par le Comité international Socrates de l’organisme britannique European Business Assembly (EBA). Ces trophées «certifient la haute compétence de La Congolaise de Banque (LCB), filiale du Groupe BMCE Bank Of Africa. Cette distinction répond aux critères de positionnement fort sur le marché, de réputation dans la région, de compétitivité technologique, de haute qualification du personnel et de notation de placement et d’attractivité internationale du groupe BMCE Bank Of Africa dans le cadre de ses relations économiques internationales», se félicitent le groupe marocain. «Dédié à récompenser les efforts et les investissements engagés par l’entreprise, ce prix représente une consécration pour BMCE Bank Of Africa et agit comme un facteur de confiance durable auprès de tous les partenaires aussi bien locaux qu’internationaux», poursuit la même source dans un communiqué. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages