A lire aussi

20-08-2018 13:25

Islam : 3 milliards de musulmans en 2060 ?

Au lendemain du coup d’envoi du pèlerinage à la Mecque qui rassemble cette année lus de deux…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Afrique

La 8e édition de l’Africa IT & Télécom Forum, organisée par i-conférences, se tient à Abidjan avec la participation de plusieurs pays du continent. Cette année, le Gabon y est l'invité d’honneur.

L’Africa IT & Télécom Forum, se tient les 19 et 20 avril prochains au Radisson Blu Abidjan, en partenariat avec l’ANSUT (Agence nationale du service Universel-TIC en Côte d’ivoire). Ce forum se veut une plateforme «pour accompagner la dynamique de développement d’une économie numérique et accélérer ainsi la transformation de l’Afrique vers le monde digital». Organisé par i-conférences, ce forum de deux journées devrait attirer quelque 400 acteurs publics et privés du secteur des TIC, en provenance d’une trentaine de pays de l’Afrique de l’Ouest, Centrale et du Nord, lit-on dans un communiqué. Selon la même source, l’édition 2018 sera inaugurée par Bruno Nabagne Koné, ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la poste de Côte d’Ivoire, en présence de plus de 10 ministres africains représentant le Maroc, le Gabon, le Burkina Faso, le Sénégal, la République Centrafricaine, le Congo Kinshasa, le Congo Brazzaville, etc.

Thématiques d’actualité
Cette année, le pays invité d’honneur est le Gabon, qui y sera représenté par une «importante délégation», à en croire les organisateurs. Celle-ci sera constituée de représentants de l’administration et le secteur public. L’objectif est de leur permettre de «partager avec les 30 pays représentés les avancées du plan «Gabon Numérique» et la vision stratégique du Gabon pour le développement de la numérisation de l’administration et des services publics». Africa IT & Télécom Forum est présenté par ses organisateurs comme une occasion d’échanger autour de thématiques majeurs liées à l’urgence d’accélérer la modernisation de l’administration, à l’instauration d’une culture numérique, mais aussi aux approches et mécanismes innovants en termes de financement des stratégies numériques. Les thématiques concernant les enjeux de la digitalisation pour les opérateurs télécoms et agences de régulation, ainsi qu’aux défis et enjeux liés à la cybersécurité, y seront également débattues.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages