A lire aussi

15-12-2017 09:47

Du green pour illuminer le siège de la CTM

Grâce à sa nouvelle installation photovoltaïque, la CTM parviendra à couvrir jusqu’à 80% des…
Rejoignez nous sur :

L’étude qu’elle va lancer a pour objectif de définir les méthodes appropriées de traitement et de valorisation adaptées à chacune des 12 collectivités territoriales sélectionnées. Les détails.

L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) vient de poser un nouveau jalon dans sa stratégie d’appui des collectivités locales marocaines pour se doter d’une feuille de route en vue du traitement des déchets ménagers et assimilés. Son représentant résident dans le royaume, Tojima Hitoshi, a en effet ratifié, avec le wali directeur général des collectivités locales du ministère de l’Intérieur, Khalid Safir, le procès-verbal de discussions sur le  Projet d’élaboration de la stratégie nationale de traitement et de valorisation des déchets ménagers et assimilés pour le Royaume du Maroc, le 6 octobre à la Direction générale des collectivités locales à Rabat. Selon la JICA, cette signature marque le lancement officiel du projet de coopération technique qui sera mis en œuvre par l'agence, en partenariat avec le ministère de l’Intérieur et le Secrétariat d’État chargé du développement durable, qui va réaliser une étude pour l’élaboration de la stratégie nationale de traitement et de valorisation des déchets ménagers et assimilés  et ce pour une durée de 24 mois.

Cette étude a vise à définir les méthodes appropriées de traitement et de valorisation adaptées à chacune des collectivités sélectionnées. Elle permettra de caractériser les déchets dans 12 collectivités territoriales, représentant 4 strates de population différentes, ainsi que l’examen d’au moins 20 plans directeurs provinciaux et préfectoraux. Des  conseils techniques y seront aussi formulés par des experts japonais. À signaler que la JICA, qui contribue au développement social et économique du Maroc, ne s'aventure pas en terrain inconnu. L’agence japonaise a, en effet, déjà réalisé un projet pilote de gestion des déchets ménagers et assimilés dans la province de Tiznit et les communes avoisinantes, sur une période de allant de 2013 à 2016. Cette opération s'est déroulée avec l’assistance d'experts japonais mandatés par la JICA pour améliorer la gestion des déchets.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages