A lire aussi

13-12-2017 18:22

Les gares du Maroc sur papier glacé

« Rêve de gares, une odyssée mondiale » est l’intitulé de l’ouvrage de l’historienne Marie-Pascale…
Rejoignez nous sur :

L’événement, organisé par le cabinet conseil Eganeo et l’ONG Planète citoyenne, est perceptible dès l’entrée dans la ville. En effet, le Forum de la mer est une grande fête ponctuée de concerts, de rencontres littéraires, de projections, d’expositions, de concours et trophées mais également de conférences où tout le monde est interpellé. Les détails.

C’est parti : El Jadida, la capitale des Doukkala vibre, depuis le mercredi 3 mai, au rythme des travaux de la 5e édition du Forum de la mer. L’évènement organisé par le cabinet conseil spécialisé dans l’événementiel et le développement durable Eganeo et Planète citoyenne, une ONG pour le développement durable et la protection de l’environnement, est perceptible dès l’entrée dans la ville.

En effet, le Forum de la mer est une grande fête de cinq jours, ponctuée de concerts, de rencontres littéraires, de projections, d’expositions, de concours et trophées mais également de conférences, qui se passent dans différents endroits de la ville et ne laissent personne indifférent. Cette année encore, les intellectuels, le grand public et les enfants, tous sont impliqués dans cet événement labellisé COP22 où ils ont chacun leur espace et leur programme dédié.

Du côté de l’espace dédié aux conférences, cette plateforme de rencontres et d’échanges aujourd’hui largement reconnue réunit chaque année des institutionnels, des opérateurs, des scientifiques et des membres de la société civile en provenance des quatre coins du monde qui viennent partager et débattre afin de proposer des solutions concrètes et durables pour le développement, la promotion et la préservation des zones littorales (Voir les missions du forum).

Cette année, ce sont pas moins de 7.900 participants dont 260 experts nationaux et internationaux qui sont attendus pour examiner le thème à l’ordre du jour. Axé sur «la mer notre richesse», celui-ci sera visité à travers un programme portant sur 10 conférences, 10 plénières et 20 ateliers.

Pour cause, le Maroc est un pays qui dispose de 3.500 kilomètres de côtes. Par conséquent, la mer y constitue un gisement de valeur précieux et un levier de croissance puissant. Il y a donc lieu de faire en sorte que cette valeur soit connue et reconnue, mais surtout que cette croissance soit pilotée pour être durable, innovante et responsable. C’est en tous cas l’objectif qui est assigné aux conférences et ateliers. Résolument tournés vers l’action et vers l’avenir, les sujets choisis dans une logique de benchmark et de promotion des bonnes pratiques pour favoriser la concertation et l’engagement d’actions, rassembleront plusieurs experts locaux et internationaux pour mesurer la valeur de la mer et explorer le potentiel de l’économie bleue au Maroc. Pour ce faire, ils tenteront d’abord de cerner la valeur de la mer à travers plusieurs prismes, notamment : Qu’est-ce que l’économie bleue, ses enjeux, son panorama, son potentiel ? Quels sont les indicateurs qui permettent de mesurer la valeur des services rendus par la mer ? Quels sont les dispositifs de protection existants et potentiels qui peuvent aider à protéger la mer ? Et quel type de coopération entre les secteurs public et privé faut-il mettre en place pour préserver la valeur de la mer ? Les experts diagnostiqueront également leurs valeurs à travers les métiers de la mer, la part de l’informel et du formel, la place des femmes, la formation, les solutions innovantes issues de la mer, la recherche-développement dans les entreprises bleues, etc…Sans oublier la croissance bleue qu’ils visiteront sous quatre angles différents, à savoir la croissance bleue durable, croissance bleue concertée, la croissance bleue responsable et la croissance bleue innovante.

Parallèlement, le grand public prendra le relais. Ses 2.500 participants attendus se rencontreront à travers deux espaces d’animation : des conférences de haut niveau pour transmettre et inspirer et des séances de lectures, rencontres, contes et projections…Durant les conférences, il sera notamment question de rappeler au public attendu nombreux que la mer est sur terre, que la mer est source de valeurs, que la mer est source d’inspiration et que la mer est également source de richesses. Le public jdidi aura notamment la chance de rencontrer et d’écouter d’inspirantes personnalités du monde marin : navigateurs, explorateurs, inventeurs, écrivains, chercheurs…Tandis que le programme culturel proposera des interventions inspirantes, exemplaires, surprenantes, aux formats variés et rythmés, notamment des témoignages, conférences courtes, projections, concours oratoires, contes, pièces de théâtre, etc…Par exemple, l’Institut français d’El Jadida fera des projections de documentaires, photographies, films, peintures…et permettra au grand public de découvrir le monde marin comme il l’a jamais vu : la mer est une source d’inspiration sans limites !

Le public pourra également se rendre au Sea Lab où la parole sera donnée aux passionnés de la mer pour les inviter à s’exprimer sur un mode rythmé, énergique et personnel afin de convaincre que la mer est vraiment notre richesse ! Du côté de l’espace dédié aux jeunes, ce sont plus de 3.000 enfants qui seront sensibilisés à la préservation de l’environnement marin par le sport, l’art et le jeu, grâce à l’engagement de 40 associations partenaires et à l’énergie de 195 bénévoles ! En effet, dans le cadre dudit forum qui a acquis ses lettres de noblesse, un espace et un programme spécifiques leur sont annuellement dédiés. Dans l’Archipel des enfants, un espace de plus de 1.000 m² aménagés en stands en bord de mer, ces derniers peuvent s’adonner à des activités variées en relation avec la mer, notamment des sorties en mer, des sports nautiques (Initiation à la voile, au canoë-kayak, au surf, à la plongée sous-marine…), des sports de plage (beach-volley, beach-soccer, arts-martiaux, beach-rugby…) et des ateliers artistiques (Récup’art, initiation au cirque, réalisation d’une fresque de la mer, Beach Art, etc.).


Quelques  chiffres

71% de la surface du globe est constituée d’eau.

50% de la population mondiale vivent à moins de 50km des côtes.

75% des grandes villes sont situées sur les côtes.

90% des marchandises mondiales sont transportées par mer.

30% du pétrole et du gaz mondial sont issus de la mer.

24.000 milliards de dollars : c’est la valeur estimée du patrimoine océanique.

7e économie mondiale : si l’océan était un pays.


Les missions du Forum de la mer

• Favoriser l’intégration de la notion de développement durable dans les stratégies de développement des zones littorales.
• Créer un espace d’échange et tisser des réseaux entre toutes les parties prenantes : institutionnels, autorités locales, acteurs économiques et sociaux, experts, médias…
• Proposer des solutions concrètes à des problématiques locales à travers les échanges internationaux de bonnes pratiques.
• Promouvoir les projets et initiatives marocains pour le développement durable de la mer et du littoral,
• Sensibiliser le grand public à la richesse et à la fragilité de l’environnement marin et côtier par des activités culturelles, sportives et ludo-éducatives.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages