L’ouverture de cette enquête intervient après une plainte du parquet anticorruption…

Les ex-joueurs du club de l'Atlético Madrid, Juanma Lopez et Mariano Aguilar, figurent parmi les personnes visées par une enquête sur une affaire d'évasion fiscale impliquant un fonds d'investissement qui aurait fraudé au fisc espagnol plus de 5 millions d'euros, a indiqué le tribunal de l’Audience nationale.

Cette enquête, entamée début de 2018 et menée par la Garde civile espagnole et l'Agence étatique de l'administration fiscale, portait sur les opérations menées en Espagne par le fonds d'investissement "Doyen Sports Investment Limited", impliquant les deux ex-joueurs du club espagnol, qui auraient été les représentants du fonds dans le pays ibérique, précise la plus haute juridiction pénale d'Espagne.

Les individus en question sont accusés de ne pas déclarer au fisc espagnol les revenus provenant d’opérations d’achat de droits économiques de joueurs de football et d’octroi de prêts à plusieurs clubs espagnols en difficulté financière.


Cette enquête portait sur les opérations réalisées par ce fonds d'investissement, constitué en 2011, qui consistaient en l'achat de droits économiques de joueurs de football, en cherchant à réaliser des plus-values à travers leur transfert à des équipes tierces, indique un communiqué de la Garde civile. Ce Fonds procédait également au financement des transferts et à l'octroi de liquidités aux clubs de football espagnols en difficulté financière, note le communiqué, relevant que les accords scellés avec les clubs ibériques auraient été négociés par des représentants des deux ex-joueurs de l'Atlético Madrid.

Jusqu'à présent, cinq personnes ont fait l'objet de cette enquête et plusieurs dizaines de personnes témoigneront sur cette affaire. 

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages