La FIFA a interdit vendredi à Chelsea de recruter des joueurs jusqu’au créneau de transfert d’après-saison 2020 pour violation des règles concernant les jeunes.

Le club de Premier League a le droit de faire appel de la sanction, qui couvre les deux prochaines fenêtres de transfert - toute la saison 2019-20  et comprend également une amende de 600 000 francs suisses (600 000 dollars).

La Fédération anglaise de football a également été condamnée à une amende de 510 000 francs suisses (510 000 dollars) et à six mois pour «remédier à la situation concernant le transfert international et la première inscription des mineurs dans le football», a déclaré la FIFA.

La Football Associaltion et Chelsea ont annoncé leur intention de faire appel.

La punition est le dernier coup porté à Chelsea, qui a chuté à la sixième place de la Premier League et qui a été éliminé de la FA Cup par Manchester United lundi. Le milliardaire russe propriétaire Roman Abramovich, qui a transformé le club londonien avec sa fortune depuis sa prise de contrôle de 2003, est actuellement dans l’impossibilité de se rendre en Grande-Bretagne en raison de problèmes de visas.

La FIFA a puni Chelsea pour avoir enfreint les règles relatives à la signature de 29 joueurs de moins de 18 ans.

Les transferts internationaux impliquant des joueurs de moins de 18 ans sont interdits, à moins que leurs familles aient déjà déménagé dans le nouveau pays pour des raisons autres que le football. Il existe une exception pour les clubs au sein de l'Union européenne et de la Communauté économique européenne qui permet le transfert de joueurs âgés de 16 à 18 ans à condition que les conditions relatives à l'éducation et aux conditions de vie soient réunies.

"Le club est extrêmement déçu que la FIFA n'ait pas accepté les soumissions du club concernant les 29 joueurs restants", a déclaré Chelsea dans un communiqué. "Le Chelsea FC a agi conformément à la réglementation en vigueur et soumettra prochainement son appel à la FIFA."

La FA conteste son amende et a déclaré avoir déjà «soulevé certaines inquiétudes avec la FIFA concernant ses procédures disciplinaires».

"Nous allons cependant continuer à travailler de manière constructive avec la FIFA et Chelsea afin de résoudre les problèmes soulevés par cette affaire", a déclaré la FA dans un communiqué.

La FA et Chelsea pourraient finalement contester toute décision d'appel de la FIFA devant le Tribunal arbitral du sport. Lorsque le Real Madrid a reçu une interdiction similaire en 2016, la sanction a été réduite à une fenêtre de transfert par le TAS. Mais l'Atletico Madrid n'a pas réussi à réduire sa peine en couvrant deux fenêtres de transfert.

L'interdiction de transfert n'empêche pas Chelsea de vendre des joueurs. L'ailier Eden Hazard, lié à un déménagement au Real Madrid, a indiqué qu'il pourrait chercher un transfert à la fin de la saison, mais qu'il est sous contrat à Stamford Bridge jusqu'à la fin de la saison 2019-2020.

Le Flash Sport

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages