A lire aussi

15-01-2019 17:09

Tanger : Première session de l’Académie Panafricaine pour la Coopération Interrégionale

Le Centre Africain de Formation et de Recherche administratives pour le Développement (CAFRAD)…
Rejoignez nous sur :
Finances

Ce vendredi a marqué le début des souscriptions au sukuk souverain. C’est le sukuk Ijara, assorti d’un montant de 1 MMDH et d'une échéance de cinq ans, qui a été émis sur le marché intérieur, explique Reuters.
C’est à 15 heures (heure locale) que la vente de cet instrument de la finance participative a été ouverte. Une vente dont les résultats ne seront publiés qu’à 17 heures, a déclaré à la presse El Hassan Eddez, un responsable du ministère des Finances, selon Reuters.

Annoncé il y a quelques jours par le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, celui-ci avait affirmé dans ce sens que, concernant la liquidité, BAM et le CSO se sont mis d'accord sur une formule d’Al Wakala Bil Istithmar qui permet aux banques conventionnelles d’accorder des prêts aux banques participatives.

Malgré ces réalisations, «il reste encore du travail, notamment en matière de dépôts d’investissement, mais aussi sur le marché monétaire participatif et la garantie des dépôts», a souligné le wali de BAM.

Jouahri a par ailleurs fait remarquer que l’encours de financement des banques participatives s’est chiffré à 2,4 MMDH à fin juillet 2018 en immobilier, et à 200 MDH pour l’automobile.

Enquete Exclusive LesInspirationsEco

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages