A lire aussi

15-10-2018 12:43

Marrakech : La 17e édition du FIFM rend hommage Robin Wright et Agnes Varda

Le Festival international du film de Marrakech lèvera le voile, du 30 novembre au 8 décembre 2018,…
Rejoignez nous sur :
Finances

La Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales Souissi (FSJES), le Centre interdisciplinaire de recherche en performance et compétitivité (CIRPEC) et l’Association marocaine des consolideurs financiers (AMCF) ont organisé, aujourd’hui à Rabat, une conférence sur le thème : «Nouveautés des normes internationales IFRS : ce qui a changé».

L’événement constitue l’occasion de mettre en lumière les dernières évolutions normatives du référentiel international IFRS en matière d’évaluation des instruments financiers (IFRS 9), de reconnaissance du revenu (IFRS 15) et de comptabilisation des contrats de location (IFRS 16).

À l’issue de cette conférence, une cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre le CIRPEC et l’AMCF a été organisée. Ce partenariat s’inscrit dans une logique d’ouverture et de coopération entre le monde académique et le milieu professionnel et associatif.

À titre d’information, le CIRPEC a pour mission de promouvoir la recherche sur les déterminants, le contexte et les impacts de la compétitivité. Une attention spéciale est portée au rôle des dimensions économique, sociale, sociétale, politique, managériale et juridique de la performance comme déterminants importants de la compétitivité. 

L’AMCF a été créée en 2018 avec pour mission d’œuvrer pour la valorisation du métier du consolideur. Composée des différents acteurs de l’information financière, l’AMCF vise à devenir une plateforme de référence d’échange de connaissances, de bonnes pratiques et de mise en commun des expertises de ses membres au profit du développement du métier du consolideur et contribuer à l’amélioration de la qualité de l’information financière diffusée sur nos marchés.
 
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages