A lire aussi

21-01-2019 15:58

Brexit: le FMI appelle à mettre fin « impérativement »à l'incertitude

Le FMI a appelé « impérativement » lundi Britanniques et Européens à mettre fin aux incertitudes…
Rejoignez nous sur :
Finances

Managem renforce son exploitation aurifère en Afrique en finalisant la deuxième phase de son accord de partenariat avec la société d’exploitation et d’exploration d’or Avocet Mining PLC.

Managem tient à ses engagements. Comme prévu, il y a environ un peu plus d’un an, la filiale d’Al Mada (ex-SNI) a augmenté sa participation de 40% à 70% dans la holding des Sociétés minières de Mandiana (SMM), titulaire du permis d’exploitation de Tri-K, conformément à l’un des principaux axes de la stratégie Managem 2020 et portant sur la consolidation de l’activité or en Afrique. Pour le programme de financement et de construction du projet, situé à 90 km au nord-est de Kankan en Guinée, Managem prévoit un budget initial de 176 millions de dollars (soit plus de 1,6 MMDH). Les travaux seront lancés après validation des autorités guinéennes. Confiant, le PDG de Managem Imad Toumi a affirmé que les résultats de l’étude de faisabilité (EDF) menée et finalisée en juillet dernier, répondent aux attentes initiales du groupe et laissent entrevoir le développement d’une exploitation aurifère à grande échelle dans la préfecture de Mandiana. Les résultats de cette étude montrent également que le projet se caractérise par des réserves totales de 1,15 millions d’onces, une teneur traitée de 1,85 g/t d’or, une durée de vie de la mine de 9 ans ainsi qu’une production aurifère annuelle de 120.000 onces d’or.

Une vision ambitieuse
En 2016, Managem avait défini une nouvelle stratégie de développement basée sur une vision 2020, qui ambitionne de positionner le groupe en leader régional, diversifié, avec une croissance durable et responsable. Concrètement, le groupe entend assurer les ressources et réserves et accentuer les investissements pour augmenter ses capacités de production. Côté chiffres, ce sont 4 MMDH qu’il prévoit d’engager à l’horizon 2020. L’attention de Managem sera également tournée sur la conclusion de partenariats, en vue de mener à bon port son ambition de production de 8 tonnes d’or d’ici 2020. La mine de Tri-K en Guinée y contribuerait à hauteur de 3,5 tonnes d’or par an. Le démarrage de la production est d’ailleurs attendu en 2020. Aussi, concernant le cuivre, l’entreprise minière cible la production de 250.000 tonnes d’ici 2020. Le plan stratégique prévoit aussi une production de 300 tonnes d’argent sur la même période à la mine d’Imiter.

 

Enquete Exclusive LesInspirationsEco

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages