A lire aussi

15-01-2018 12:00

Le CESE propose un Conseil national de l’industrie

Sous l'égide du chef de gouvernement, cette nouvelle structure doit tracer les grandes orientations…
Rejoignez nous sur :
Finances

À l’issue du troisième trimestre, le producteur d’électricité privé affiche un résultat net part en hausse de 2% pour s’établir à 753 MDH et ce, en dépit du recul du chiffre d’affaires consolidé de 2% à 6,1 MMDH. L’augmentation du RNPG découle de la hausse du résultat d’exploitation consolidé (grâce notamment aux efforts d’optimisation des charges) et de l’amélioration du résultat financier.

Par ailleurs, le management souligne que le contrôle fiscal dont a fait l’objet Taqa Morocco est toujours en cours, et que les redressements éventuels n’auront pas d’impact significatif sur le résultat, la situation nette et la liquidité de la société.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages