A lire aussi

13-11-2017 13:50

Le Fairmont Marrakech lance officiellement son activité

AccorHotels annonce le lancement officiel du Fairmont Marrakech dont il assure la gestion depuis…
Rejoignez nous sur :
Finances

Fort de ses réalisations semestrielles, Total Maroc a les faveurs des analystes d’Upline Securities qui s’attendent à une croissance du cours du titre dans les mois à venir.

Selon les analystes d’Upline Securities, l’action Total Maroc dispose encore d’un potentiel à la hausse et recommandent de se renforcer sur ce titre. Pour ces derniers, plusieurs arguments plaident pour ce scénario et appuient cette recommandation. Dans le détail, les analystes citent l’amélioration structurelle de la marge de distribution de Total Maroc suite à la dérégulation des prix des produits blanc au Maroc. La poursuite de l’extension du réseau de Total Maroc par des stations de services couplée à une dynamique de la consommation interne des carburants ou encore le développement de produits et de concepts à forte valeur ajoutée devraient porter la croissance de la société dans les années à venir, soit autant d'arguments qui augurent du potentiel de croissance dont dispose encore le distributeur de produits GPL.

Par ailleurs, l’entreprise n’ayant pas communiqué sur une éventuelle opération de croissance externe et donc l’absence d’investissements importants, les analystes soulignent qu’il s’agit là d’une possibilité de distribution de dividendes plus importants, tout en rappelant qu’à ce jour Total Maroc distribue la moitié de son bénéfice. Ces hypothèses avancées peuvent toutefois ne pas être validées, précisent les analystes, si le marché connaît une forte variation des prix des produits raffinés pouvant induire une dépréciation de la valeur du stock, ou s’il y a adoption d’une politique de prix agressive par un concurrent de taille importante ou encore dans le cas d’un alourdissement du BFR induit par un retard de paiement de la clientèle corporate ou de l’État sur les subventions du GPL.

Il faut rappeler par ailleurs que Total Maroc affiche au terme du premier semestre de l’année en cours un chiffre d’affaires en hausse de 28,3% à 4,73 MMDH. Une progression qui inclut une hausse des ventes de 2,2% à 689.800 tonnes des produits blancs suite à l’ouverture de 12 stations courant 2016 et de 9 stations au premier semestre de l’année en cours ainsi qu’une avancée de 3,2% de l’activité GPL et de 4,5% de celle des lubrifiants. Au passage, le résultat d’exploitation s’améliore de 14,5% à 601,8 MDH avec un résultat net part du groupe de 480,6 MDH en hausse de 19,4%.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages