A lire aussi

15-11-2017 10:36

Wilmots prend la porte

Nommé en mars dernier pour deux ans, Marc Wilmots a quitté son poste de sélectionneur de la Côte…
Rejoignez nous sur :
Finances

La cimentière d’Anas Sefrioui affiche une santé en béton. Les comptes sociaux tout comme les comptes consolidés présentent des indicateurs en hausse, dépassant les 60% de prévisions pour toute l’année en cours.

C’est un premier semestre positif qu’a clôturé Ciments de l’Atlas (CIMAT). La société créée par Anas Sefrioui, patron et propriétaire du promoteur immobilier, affiche en effet des indicateurs en hausse, au niveau des comptes sociaux comme des comptes en consolidé. Ainsi, au niveau des comptes sociaux, le chiffre d’affaires réalisé s’élève à 1,35 MMDH, en amélioration de 2,45%. Grâce à une réduction au même niveau (de 2,45%), des charges d’exploitation -les limitant à 875,11 MDH au lieu de 897,05 MDH une année plus tôt- le résultat d’exploitation avance de 9,66%.

Il se chiffre ainsi à 540,42 MDH à fin juin 2017 après un résultat d’exploitation de 492,81 MDH en juin 2016. Le cimentier a même réussi à alléger son déficit financier, le faisant passer de -49,38 MDH à -46,38 MDH grâce à un accroissement des produits financiers d’un additionnel de près de 5 MDH et à la limitation de la hausse des charges financières à un additionnel de seulement 2 MDH. Au final, le résultat net ressort à 346,26 MDH, en hausse de 7,49%.

Du côté des comptes consolidés, la performance est aussi au rendez-vous. Il faut d’ailleurs rappeler que Ciments de l’Atlas dispose de deux filiales. La première est Real Fly, spécialisée dans le transport aérien, contrôlée à hauteur de 93% et intégrée globalement. La seconde n’est autre que CIMAT Nador. Détenue à 95% par CIMAT, il s'agit du projet de développement, de construction et d'exploitation d’une cimenterie située à Nador, d’une capacité de 1,1 million de tonnes de clinker, soit plus de deux millions de tonnes de ciment, composée d’une unité de production de clinker et d’une unité de broyage et d’ensachage de ciment. Toujours en construction, la structure ne génère pas de chiffre d’affaires; toutefois, ses charges sont intégrées de manière globale. En dépit de ce poids, CIMAT affiche un chiffre d’affaires consolidé de 1,42 MMDH qui avance de 2,02%.

Suite au repli des charges d’exploitation de 2,36%, le résultat d’exploitation consolidé avance de 10,2% à 548,66 MDH. Par ailleurs, bien que le déficit du résultat financier consolidé s’aggrave de 3,6% à -52,6 MDH, le résultat net part du groupe ressort en amélioration de 7,75% à 348,51 MDH. Grâce à ces niveaux de réalisation, le cimentier est à plus de 60% de réalisation de ses prévisions pour l’année en cours, notamment en matière de chiffre d’affaires et de résultat net. Il reste encore un semestre pour confirmer les prévisions de la note d’information de l’emprunt obligataire. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages