A lire aussi

14-11-2017 11:55

14-11-2017

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Finances

Les chiffres sont sans appel. La filiale assurance du groupe Attijariwafa bank affiche des résultats plus que probants et arrive à surperformer le secteur.

Wafa Assurance démarre sereinement l’année 2017. La première partie de l’année a fait ressortir des réalisations confortables pour l’assureur. Wafa Assurance, qui se revendique leader sur le marché, consolide une nouvelle fois sa position. Pour preuve, Ali Harraj, PDG de l’entité, a dévoilé quelques chiffres agrégés du secteur. En somme, le marché a connu une croissance de 3,5% durant ce semestre. La branche vie a évolué de 3,8% et la non-vie a progressé de 3,3%. La filiale d’Attijariwafa bank a, quant a elle, surperformé le marché en enregistrant une croissance de son chiffre d’affaires de 14,7% à 4,31 MMDH. La branche vie s’est accélérée de 27,1% quand la branche non-vie a augmenté de 3,9%.

Wafa assurance a également enregistré un résultat net de 563 MDH à fin juin 2017, en hausse de 9,7%. La hausse des bénéfices de cette entité porte les marques de la bonne tenue du marché actions, ainsi que le dynamisme de la bancassurance. Le résultat technique non-vie est resté quasi-inchangé à 589 MDH. Après plusieurs années d’atonie, le Masi affiche une performance depuis le début d’année de 6,80% dont ont profité les investisseurs sur le marché, mais également Wafa Assurance. Malgré la légère correction haussière des rendements obligataires, le contexte de taux bas a eu un effet sur le résultat technique vie qui s’est stabilisé à 170 MDH. Sur les six premiers mois de l’année, la baisse de la sinistralité n’a pas pu contribuer à l’amélioration du ratio combiné du fait du coût de la réassurance et des commissions. Il s’est établi à 99,7% à fin juin, en hausse de 14 points.

Pourtant, le groupe peut se réjouir de sa solidité financière. Les fonds propres de Wafa Assurance se sont améliorés de 2,8% après la distribution de 50% du résultat 2016 et l'intégration du résultat du premier semestre 2017. La rentabilité des fonds propres se renforce à 23,6% contre 19,4% à fin 2016. La marge de solvabilité, quant à elle, est couverte 4,1x en intégrant les plus-values latentes. Après le démarrage de l’activité en Tunisie et au Sénégal, Wafa Assurance accélère son expansion sur le continent avec son implantation en Côte d’Ivoire et au Cameroun. «Pour l’heure, la contribution des filiales est certes faible, mais il ne faut pas oublier qu’elles sont très jeunes. Ces entités ont commencé en tant que greenfields. Leur rentabilité est attendue sur le long terme, mais leur réalisations actuelles ont déjà dépassé nos attentes», affirme Harraj.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages