A lire aussi

20-11-2017 13:47

Un tramway déraille à Casablanca

Un automobiliste non-respectueux du Code de la route a percuté, hier à 23h15, la rame du tramway à…
Rejoignez nous sur :
Finances

Managem se prépare pour l'augmentation de son capital après avoir obtenu l’aval de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). C’est l’une des rares opérations financières majeures réalisée par le groupe depuis son introduction en Bourse en 2000.

Le minier avait soumis le projet à l’assemblée générale extraordinaire du 4 mai dernier. L’opération porte sur un montant global (prime d’émission comprise) de 973,3 MDH en numéraire et/ou par compensation de créances. Réservée aux actionnaires actuels et aux détenteurs de droits préférentiels de souscription, l’augmentation de capital se fera par émission de 832.609 actions nouvelles avec un prix de souscription fixé à 1.169 DH. Il est à noter que l’actionnaire majoritaire de la société - la SNI - envisage de souscrire à cette augmentation de capital et ceci au moins à hauteur du montant du compte courant d’associé qu’elle détient sur Managem. Cela représente un solde de plus de 670 MDH. La période de souscription s’étalera du 23 juin au 24 juillet 2017 inclus.

L’opération permettra de renforcer la structure bilantielle de managem afin de réaliser son programme de développement minier tant au Maroc qu’à l’étranger, notamment le projet cuprifère de Tizert (filiale AGM), le projet Tri-K en Guinée (filiale SMM) ainsi que le projet d’extension du pilote aurifère au Soudan (filiale Manub). Suivant son programme de développement, le minier entend - dans un premier temps - financer ses investissements. En effet, le groupe compte investir pas moins d'1,19 MMDH cette année (contre 931 MDH en 2016) dans l’ensemble de ses filiales. Ces investissements qui couvrent plusieurs volets (investissements physiques, social, système d’information, recherche, infrastructure, nouveaux projets…), devraient pratiquement doubler de volume en 2018 à 2,2 MMDH pour progresser encore de 13% à horizon 2019 pour atteindre 2,5 MMDH.

Par ailleurs, l’augmentation de capital servira également à consolider la structure financière de Managem tout en libérant la capacité d’endettement et en optimisant les coûts de financement, notamment en allégeant la charge financière liée aux comptes courants des actionnaires. Suite à ce plan d’expansion, Managem affiche des perspectives prometteuses. Le groupe table sur un TCAM d’un peu plus de 7% pour son chiffre d’affaires qui devrait atteindre 4,7 MMDH en 2017 et 5,43 MMDH à l'horizon 2019. À fin 2017, Managem prévoit de réaliser un résultat net part du groupe de 369,2 MDH avec un TCAM de 32,1%.

Le groupe vise un bénéfice dépassant les 664,5 MDH à l'horizon 2019. L’évolution de ces agrégats devrait tenir du produit des activités ordinaires (zinc, argent, or…), mais aussi d’un effet valeur lié aux perspectives de croissance du cours du cobalt à moyen terme. Ce composant essentiel aux batteries des smartphones, tablettes et voitures électriques, connaît une évolution sensationnelle tant au niveau des prix que de la demande. Avec le développement rapide de l’industrie des batteries, la demande mondiale en cobalt s’est amplement intensifiée et offre des perspectives de développement intéressantes.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages