A lire aussi

20-09-2017 10:44

Commerce extérieur : Un déficit de 127 MMDH à fin août

Les importations continuent de croître plus vite que les exportations, creusant davantage le…
Rejoignez nous sur :
Finances

BMCE Bank of Africa lance un nouvel emprunt obligataire d’un montant d’1MMDH. L’objectif étant de renforcer ses fonds propres et son ratio de solvabilité, mais aussi de soutenir son plan de développement au niveau national et international.

BMCE Bank BOA poursuit la politique de renforcement de ses fonds propres. Après avoir obtenu le feu vert de l’AMMC, la banque bleue se prépare pour l’émission de son emprunt obligataire subordonné perpétuel avec des mécanismes d’absorption des pertes et d’annulation du paiement des coupons. La banque vise à travers cet emprunt obligataire la levée d'un montant d’1 MMDH. Cette opération s’inscrit dans le projet d’émissions d’obligations subordonnées perpétuelles autorisées par l’assemblée générale ordinaire réunie le 23 mai 2017.

Ces émissions plafonnées à 1,4 MMDH sont réalisables dans un délai maximum de cinq ans. À l’inverse d’une dette subordonnée classique, l’emprunt perpétuel concerne les fonds propres de premier niveau, ce qui confère à la banque une assise financière beaucoup plus solide. Quant au mécanisme d’absorption des pertes et d’annulation du paiement des coupons, il s’agit selon les analystes, de mesures prévues en cas de non-paiement de coupon ou de réduction du nominal et ceci en cas de difficultés financières. Aussi, la banque peut déclencher le mécanisme d'appréciation en totalité ou en partie du nominal sujet de dépréciation. L’opération porte sur 10.000 obligations d’une valeur nominale de 100.000 DH. L’émission sera divisée en deux tranches.

La tranche «A» à une maturité perpétuelle, à taux révisable chaque 10 ans, non cotée à la Bourse de Casablanca d’un plafond de 1 MMDH pour une valeur nominale de 100.000 DH. La tranche «B» à une maturité perpétuelle à taux révisable annuellement également non cotée à la Bourse de Casablanca d’un plafond de 1 MMDH pour une valeur nominale de 100.000 DH. Les souscriptions pour les deux tranches se dérouleront entre le 19 et le 21 juin 2017. La date de jouissance est fixée au 23 juin. Outre le renforcement de ses fonds propres, BMCE Bank of Africa vise à travers cette opération le financement des opérations courantes relatives à l’exercice de l’activité mais également la poursuite de sa croissance organique et ceci à travers l’extension de son réseau et l’ouverture d’une centaine d’agences au Maroc et en Afrique subsaharienne. Aussi, la banque s’engage à poursuivre ses efforts de rationalisation des charges dans un contexte d’accroissement des effectifs pour accompagner le développement du réseau et le renforcement des fonctions régaliennes. Ladite banque poursuivra également ses efforts en matière de recouvrement et d’assainissement du portefeuille des engagements pour contenir le coût du risque aussi bien au Maroc qu’à l’international. Sur les cinq dernières années, BMCE s’est placée à 5 reprises sur le marché des capitaux pour lever pas moins de 6,5 MMDH. Un engouement qui s’explique par la nécessité d’améliorer le ratio de solvabilité de la banque. À fin 2016, ce ratio s’est stabilisé à près de 12,3%, soit légèrement au-dessus du minimum réglementaire fixé à 12%.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages