A lire aussi

17-07-2017 09:30

Interconnexion électrique : Madrid et Lisbonne rivalisent pour un 3e câble

L’opérateur espagnol d’électricité a convaincu son département de tutelle d’inscrire le projet de…
Rejoignez nous sur :
Finances

Ennakl Automobiles emboîte le pas à Maroc Telecom pour la publication des résultats trimestriels. La société tunisienne de distribution automobile affiche des résultats de bonne facture. Au terme du premier trimestre 2017, le chiffre d’affaires d’Ennakl Automobiles ressort à un peu plus de 349,37 MDH contre 341,3 MDH pour la même période en 2016, ce qui représente une augmentation de 2,36%. Toutefois, la société doublement cotée à la Bourse de Tunis et Casablanca a communiqué sur ses résultats sans pour autant mentionner son résultat net.

Sa trésorerie nette s’est élevée, de son côté, à fin mars à 249 MDH contre un montant de 267,2 MDH un an auparavant, ce qui correspond à un recul de 6,80% justifié essentiellement, selon le management, par des investissements effectués par l’entreprise durant ces trois premiers mois de l’année. En effet, l’entreprise vient de boucler son plan de développement sur la période 2013-2016 pour améliorer notamment la rentabilité et renforcer sa position sur le marché. Ennakl a d’ailleurs longtemps dominé le marché - avec un positionnement sur les marques premiums - avec des parts de marchés dépassant 15% en 2015. Cependant, le concessionnaire multimarques (Volkswagen, Audi, Seat, Porsche, Skoda) a connu un recul face au groupe Artes qui commercialise les véhicules Renault-Dacia. Avec ses 1.976 nouvelles immatriculations, Ennakl occupe désormais la seconde place et une part de marché de 11,56%, ce qui n’a pas découragé le distributeur automobiles qui aurait lancé son nouveau plan stratégique 2017-2020.

Sous le nom de «H2020», le programme représentera la phase de consolidation des acquis qui ont couvert la période 2013-2016. Ainsi, dans le cadre de son plan de développement, le concessionnaire entend également confirmer sa présence sur l'ensemble du territoire à travers un réseau de plus en plus dense afin d’attirer davantage de clients. La masse salariale a enregistré une légère augmentation pour atteindre 13,11 MDH contre 12,7 MDH une année auparavant, cette hausse est justifiée par l’augmentation légale et les promotions de l’année 2016.

Les produits financiers, quant à eux, ont atteint à la fin de ce premier trimestre 2017 un montant de 2,84 MDH contre un montant de 2,67 MDH à la fin du 1er trimestre 2016, soit une progression de 6,04%. La société Ennakl continue d’attribuer sa bonne santé financière à l’effet bénéfique de son rachat à hauteur de 60% par le consortium constitué du holding Poulina et le groupe Amen en 2012 et ceci malgré l’impact de la dépréciation du dinar face à l'euro sur le prix moyen des véhicules commercialisés. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages