A lire aussi

21-11-2017 10:58

Quand la croissance ne profite pas à l'emploi

Dans une publication récente, le FMI met la lumière sur la relation entre la croissance économique…
Rejoignez nous sur :
Finances

À l’issue du mois de février 2017, les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) ont marqué une hausse de leur encours, avoisinant ainsi les 380 MMDH. Les OPCVM Actions affichent la plus faible performance, du fait notamment du resserrement du marché Action marocain.

Les OPCVM Actions pâtissent de la mauvaise performance de la place casablancaise. En effet, ceux-ci marquent le plus fort resserrement au terme du mois de février, ressortant en contre-performance (-4,32%). Cet affaissement de la catégorie actions revient notamment à la mauvaise tendance que connaît la place casablancaise, avec un Masi et un Madex qui ont effacé tous leurs gains depuis le début de l’année, tombant dans le rouge à respectivement -2,57% et -3,39% le 11 avril 2017. D’après les analystes contactés, l’impact du peu de satisfaction des investisseurs concernant le rendement de certaines sociétés cotées et la déception de ces derniers quant aux résultats annuels se sont fait ressentir dans les composantes actions, que ce soit au niveau des OPCVM ou des indicateurs phares de la Bourse. Toujours en termes de performances, les OPCVM Monétaires sont restés quasi nuls avec une performance de 0,43%.

Au final, ce sont les OPCVM diversifiés et OMLT qui affichent la plus faible évolution avec des contre-performances de respectivement -0,14% et -2,93%, d’après les derniers chiffres publiés par la lettre mensuelle de l’Asfim (Association des sociétés de gestion et fonds d'investissement marocains). Au final, ce sont les OPCVM Contractuels qui se sont adjugé les meilleures performances annuelles avec une progression de l’ordre de 11,47%. Notons que les performances des OPCVM de la place ont connu de fortes disparités entre les différentes catégories.

Les OPCVM Contractuels en tête des performances YTD
Pour ce qui est de la performance year-to-date (depuis le début de l’année), elle a été de 74,38% pour les OPCVM Contractuels. Malgré leur baisse de 2,93% par rapport au mois précédent, les OPCVM Diversifiés ont pu soutenir l’équilibre de l’encours sous gestion des OPCVM, avec un encours total de près de 22,56 MDH, s’offrant la deuxième plus forte variation depuis le début de l’année (+15%). Toujours en termes de performances, les OPCVM Actions arrivent à la troisième place avec une variation de 8,92% pour un encours total de 28,70 MDH.

Hausse de l’encours
Suite à ces variations, l’encours des OPCVM arrive à marquer une franche hausse. En effet, à fin février 2017, l’encours sous gestion des OPCVM passe de 375,29 MMDH à 380,70 MMDH suite à l’embellie qu’a connue la collecte nette durant le même mois, avoisinant un montant de 6 MMDH. Ladite collecte a principalement concerné les OPCVM OMLT, d’après les derniers chiffres publiés par la lettre mensuelle de l’Asfim. En effet, ceux-ci ont fortement contribué au soutien du total des encours, qui ont pu atteindre durant la même période un montant avoisinant les 201,75 MDH, en progression de 1,45% par rapport à septembre.

D’autre part, à fin février 2016, le nombre d’OPCVM en activité est resté inchangé à 425, en comparaison avec un mois auparavant. Notons que l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient d’autoriser la commercialisation de trois OPCVM. Il s’agit de FCP Atlas Croissance, FCP Atlas Monebank ainsi que FCP Atlas Obligbancaires. Ces agréments font suite à la demande de création de nouveaux fonds de classifications Diversifié, Monétaire et OCT par la société de gestion Atlas Capital Management, hissant de ce fait le nombre d’OPCVM en activité à 428. Pour ce qui est du nombre d’investisseurs en OPCVM, celui-ci a été en hausse de 0,58% à fin février 2017 avec un total de 18.543 contre 18.492 à la fin du mois de janvier. Notons que cette baisse touche toutes les catégories d’investisseurs.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages