A lire aussi

19-02-2018 12:10

Lancement d'une caravane de don de sang dans plusieurs régions du royaume

Le ministère de la Santé procède, ce lundi 19 février, au lancement d'une caravane de don de sang…
Rejoignez nous sur :
Finances

Le rythme de progression de l'agrégat monétaire M3 s'est accéléré à 7,1% en janvier 2017 après 4,7% une année auparavant pour revenir à 1.194 MMDH, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Cette évolution reflète principalement une hausse de 25,6% après une baisse de 2,9% des détentions des agents économiques en titres d'OPCVM monétaires et l’accroissement de 9,1% après 6,7% des dépôts à vue auprès des banques, a relevé BAM qui vient de publier une note relative aux indicateurs clés des statistiques monétaires de janvier 2017.

En revanche, les comptes à termes, ont vu leur baisse s’accentuer à 7,6% après 4,5% tandis que le rythme de progression des placements à vue a décéléré de 5,7% à 5,2% et celui de la circulation fiduciaire de 5,7% à 5,3%, précise la Banque centrale.

Par contrepartie de M3, le crédit bancaire s’est accéléré de 4,2% à 4,4%, les créances nettes sur l’administration centrale ont augmenté de 9,3% après une baisse de 2,1% le mois précédent et les réserves internationales nettes ont progressé de 9% après 12,1%.

En glissement mensuel, l’agrégat M3 a accusé une baisse de 0,6%, avec un repli de 2,3% pour le crédit bancaire et un recul de 0,7% pour les réserves internationales nettes.
Les créances nettes sur l’Administration centrale se sont quant à elles accrues de 11,8%, précise la Banque centrale.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages