A lire aussi

18-07-2017 09:18

Tourisme citoyen

Image par défaut
Une visite à Al Hoceima permet de se rendre compte du climat très tendu qui y règne. Il va falloir…
Rejoignez nous sur :
Finances

Le rythme de progression de l'agrégat monétaire M3 s'est accéléré à 7,1% en janvier 2017 après 4,7% une année auparavant pour revenir à 1.194 MMDH, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Cette évolution reflète principalement une hausse de 25,6% après une baisse de 2,9% des détentions des agents économiques en titres d'OPCVM monétaires et l’accroissement de 9,1% après 6,7% des dépôts à vue auprès des banques, a relevé BAM qui vient de publier une note relative aux indicateurs clés des statistiques monétaires de janvier 2017.

En revanche, les comptes à termes, ont vu leur baisse s’accentuer à 7,6% après 4,5% tandis que le rythme de progression des placements à vue a décéléré de 5,7% à 5,2% et celui de la circulation fiduciaire de 5,7% à 5,3%, précise la Banque centrale.

Par contrepartie de M3, le crédit bancaire s’est accéléré de 4,2% à 4,4%, les créances nettes sur l’administration centrale ont augmenté de 9,3% après une baisse de 2,1% le mois précédent et les réserves internationales nettes ont progressé de 9% après 12,1%.

En glissement mensuel, l’agrégat M3 a accusé une baisse de 0,6%, avec un repli de 2,3% pour le crédit bancaire et un recul de 0,7% pour les réserves internationales nettes.
Les créances nettes sur l’Administration centrale se sont quant à elles accrues de 11,8%, précise la Banque centrale.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages