A lire aussi

23-10-2017 12:30

Fiscalité : Les banques participatives restent sur leur faim

Les acteurs de la finance islamique exigent une neutralité fiscale parfaite afin qu'aucune des…
Rejoignez nous sur :
Finances

Le groupe immobilier, Addoha, fait le point sur l’état d’avancement de son «Plan Génération Cash». Celui-ci fait ressortir une franche amélioration des agrégats financiers, et de la situation bilancielle du groupe.

Le Groupe Addoha poursuit avec succès son plan de restructuration baptisé: «Plan Génération Cash». En effet, à fin décembre 2016, le taux d’endettement du groupe s’établit à 49%, contre 80%, deux années auparavant (fin décembre 2014). Le désendettement net en 2016 s’est élevé à 3,215 MMDH, reflétant la forte capacité du groupe à générer du cash. Ainsi, à cette même date, le cash collecté a atteint 8,271 MMDH, soit un taux de réalisation de 92%. Dans ces conditions les préventes totales se chiffrent à environ 12.070 unités, un chiffre en ligne avec les objectifs initiaux du management, rapporte un communiqué publié par le groupe. Par ailleurs, la mise en œuvre opérationnelle dudit plan de restructuration a permis, entre autres, de dégager une trésorerie excédentaire en nette amélioration, et confirmant les bonnes perspectives du groupe avec une rentabilité financière qui devrait s'améliorer en 2017, suite à l'effet conjugué de la baisse de la dette et du coût de financement.

Amélioration des résultats
Déjà, l’exercice 2016 a bénéficié des premières retombées positives du Plan Génération Cash sur les indicateurs de rentabilité du groupe. En effet, le premier semestre  a connu une baisse des charges financières de près de 21%, par rapport au premier semestre de 2015. Cette baisse, fort significative desdites charges, a eu un impact positif sur le résultat net d’Addoha au premier semestre de 2016, contribuant ainsi à son amélioration de près de 12%. Cette embellie s’est poursuivie tout au long du deuxième semestre de 2016, contribuant, de ce fait, à encourager la tendance baissière des coûts financiers, grâce, notamment à la réduction du volume de la dette, ainsi que la réduction du coût de financement global du groupe, peut-on lire dans le même communiqué.

Avis des analystes
Notons que cette éclaircie des agrégats financiers du Groupe Addoha était plus ou moins attendue. En effet, le spécialiste immobilier avait publié, en date du 30/09/2016, un communiqué faisant état de l’avancement du Plan Génération Cash. Celui-ci annonçait déjà une bonne tendance des fondamentaux. D’après une note de recherche des analystes d’Upline Securities, le Groupe Addoha confirme son engagement pour la réalisation des objectifs du Plan Génération Cash 2015-2017, voire même les dépasser. Ceux-ci pensent que pour les 15 mois à venir, le groupe devrait consolider ses efforts pour l’écoulement du reliquat de stocks de produits finis, l’allègement de l’endettement net, et la progression de la collecte de cash. Une fois les objectifs de ce plan atteints, le groupe côté devrait profiter de sa situation bilancielle équilibrée pour accélérer son développement aussi bien au niveau national (poursuivre le développement du social et mettre en place une offre adaptée au moyen standing) qu’international (avancement des projets lancés en Afrique), indiquent les analystes que nous avons contactés. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages