A lire aussi

14-10-2019 11:12

Découvrez les trois lauréats du prix Nobel d'économie

Le prix Nobel d'économie a été attribué ce lundi par la Banque de Suède pour la cinquantième fois…
Rejoignez nous sur :

Bata, fabricant mondial de la chaussure, revient en force sur le marché marocain. On recense déjà deux ouvertures à Tanger et Fès dans les centres commerciaux Socco Alto et Borj Fez. L’enseigne sera également présente à Casablanca et Rabat. Détails.

Bata, la marque de chaussures qui a rayonné sur le marché marocain pendant pas moins de quatre décennies, est de retour. En effet, depuis sa création en 1894, Bata a connu plusieurs bouleversements de par le monde, et le Maroc n’a pas fait exception. Introduite dans le royaume à la fin des années 1920, Bata était la seule fabrique de chaussures structurée du marché, avant de sombrer à la fin des années 90. Mais «depuis quelques années, la marque s’est développée et s’est totalement repositionnée. Bata propose désormais une collection tendance ainsi qu’un nouveau concept qui répondra à coup sûr à la demande actuelle du marché marocain», nous confirme le management de la marque.

Maillage
Les nostalgiques ainsi que les passionnés de mode se réjouissent aujourd’hui de l’annonce de l’ouverture de trois nouveaux magasins Bata dans le pays. il s’agit de magasins Bata à Borj Fez, Socco Alto (Tanger) et Arribat Center (Rabat). À noter que ces derniers ont été acquis au même moment. Pour Socco Alto et Borj Fez, les magasins ont été agencés selon les normes de la marque puis ouverts rapidement. À Rabat, le magasin ouvrira ses portes dès l’ouverture officielle du nouveau centre commercial Arribat Center qui, rappelons-le, a pris du retard.

Par ailleurs, le management de la marque nous annonce que «pour ce qui est de Casablanca, la société Albega vient de saisir une nouvelle opportunité au Morocco Mall. Le magasin, à ce jour en rénovation, ouvrira à la fin de l’année en cours». Lesdites ouvertures ont par conséquent été appuyées par une campagne de communication à 360° qui mettra l’accent sur 3 points: la nostalgie, la tendance et la nouveauté. Dans cette perspective, il est à mentionner que c’est l’entreprise Albega qui est derrière le retour de Bata au Maroc; elle vise à relancer la marque au niveau national. Avec un investissement de départ de plus de 12 MDH et quatre ouvertures pour l’année 2019, «la société Albega s’est donné les moyens de réussir ce lancement et projette même d’autres ouvertures pour 2020», explique le management de l’entreprise. À noter qu’Albega est une société marocaine créée en 2019 et domiciliée à Rabat. Son domaine d’activité est l’importation et le commerce. Nouvelle approche La marque de chaussures compte bien se positionner sur le marché national.

Pour ce faire, elle a mis en place un nouveau concept de magasin nommé «Red Two». A travers ce dernier, Bata a pour principal objectif d’offrir un plus grand confort à ses clients. Avec des couleurs aux tons rouges et blancs, les magasins sont plus éclairés, plus spacieux et agencés de manière à ce que le client soit le plus à l’aise possible. La marque s’appuie également sur ses atouts pour se différencier de la concurrence. «Bata a quelque chose que la concurrence n’a pas: un héritage fort, né d’une histoire unique. Contrairement aux autres marques, Bata a une forte histoire et puise dans la singularité de son héritage et de son savoir-faire pour se développer à l’international», affirme le management de la marque. Désormais, la marque signe son grand retour au Maroc sans perdre ce qui a fait son succès autrefois.

Pour rappel, la marque Bata est présente dans plus de 70 pays à travers les cinq continents, et sert plus d’un million de clients par jour dans ses 5.300 magasins. Avec 220 millions de paires de chaussures vendues chaque année, Bata figure parmi les plus grandes marques de chaussures au monde.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages