A lire aussi

10-12-2019 09:45

Raja vs MAT : Alerte sur la circulation !

Ça va chauffer, demain mercredi, à Casablanca. Ce sera en effet "jour de match", c'est pourquoi…
Rejoignez nous sur :

Le groupe bancaire, qui a adopté un nouveau mode organisationnel,  affiche de bonnes performances financières à fin juin 2019. Il fait état  d’un RNPG consolidé de 610 MDH, soit une hausse de 31,85% par rapport à la même période de l’année précédente.

A l’occasion de l’annonce des ses résultats pour le premier semestre 2019, Société Générale Maroc a présenté les premières réalisations de son programme «Avenir 2019-2022», confirmant le bon déroulement de sa feuille de route et renouvelant son engagement dans les transformations positives de ses activités, au service de ses clients et de l’économie marocaine. Société Générale a fait évoluer son organisation pour être plus agile, renforcer la proximité relationnelle et mieux servir ses clients, mais aussi pour faire jouer davantage les synergies entre ses métiers et filiales spécialisées et renforcer la cohérence du Groupe. «Notre programme de transformation «phygital» se déploie avec pour ambition de conjuguer au mieux le digital à l’humain, au service du client», affirme Ahmed El Yacoub président du directoire de la banque.

Transformation
Le nouveau modèle organisationnel s’est progressivement mis en place au cours du premier semestre de l’année 2019. Il repose sur un Directoire, assurant un pilotage collégial de la stratégie de Société Générale Maroc, 11 «Services Unit» intervenant en tant que filières centrales et jouant un rôle normatif, de contrôle et de mutualisation sur l’ensemble des filiales au Maroc, 10 Business Unit, agissant en tant que centres d’expertises dans leurs domaines d’activités et 5 Délégations régionales, dont le rôle est renforcé pour plus de rapidité de décision et de pertinence locale. «Ce nouveau modèle opérationnel consacre des niveaux de délégations clairs de bout en bout sur chaque activité de la banque, une coopération renforcée entre les entités et une plus grande fluidité dans la prise de décision», confirme le président du directoire. Dans le détail, l’offre de produits et services s’enrichit, avec notamment la refonte de l’offre monétique, l’enrichissement des services aux entreprises (lancement de Sogetrade, nouvelle version de Sogecash Web), l’introduction de nouveaux produits comme le change à terme flexible… La transformation digitale, quant à elle, s’illustre avec une réelle volonté d’innover et de co-construire avec les écosystèmes. Dans ce sens, la banque a notamment lancé au cours du premier semestre un hackathon autour des services et usages du paiement mobile. De plus le premier semestre 2019 a connu la mise en place de plusieurs projets, «dont l’agence Flagship, qui constitue l’incarnation des valeurs du nouveau modèle relationnel mis en place dans le cadre du plan de transformation de la Banque», avance, de son coté, Asmae Hajjami, directeur général et membre du directoire de Société Générale Maroc. De plus la banque a également lancé «l’agence mobile». Cette agence «nomade» permet d’aller au plus près des différentes cibles de clientèle, de faciliter l’entrée en relation et la délivrance du service à la clientèle. En phase avec les guidelines en matière de Responsabilité sociale et environnementale, l’agence mobile est alimentée en énergie par des plaques photo-voltaïques installées sur le toit. Elle est également aux personnes à mobilité réduite.

Performances
Coté performances financières, le résultat net part groupe consolidé s’établit au 30 juin 2019 à 610 MDH, affichant une hausse de 31,85% par rapport à la même période de l’année précédente. La banque enregistre une progression de ses parts de marché, tant en matière de ressources que d’engagements. Au cours du premier semestre, les dépôts progressent de façon satisfaisante et l’activité de distribution de crédits a été soutenue, enregistrant une hausse de +8% (en social) par rapport au 1er semestre de l’année précédente. Société Générale Maroc a également insufflé une nouvelle dynamique à l’activité de bancassurance avec La Marocaine Vie, les productions d’épargne et de prévoyance enregistrant une hausse de respectivement +8% et +5%.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages