A lire aussi

20-08-2019 17:45

Les FAR accueillent les premiers appelés au service militaire

Un premier groupe des appelés au service militaire a été accueilli, lundi, au siège de l'Etat-Major…
Rejoignez nous sur :

Le groupe industriel espagnol s’installera au Maroc dans les prochains mois. Montrel opère dans le domaine de l’ingénierie industrielle aux groupes pétroliers et surtout contribuer au développement des énergies renouvelables dans le pays.

Montrel, le groupe industriel espagnol spécialisé sans l’ingénierie industrielle et électrique, prépare son implantation au Maroc! «Ce projet devrait se concrétiser d’ici le début de l’année prochaine», nous confie, Luis Baena Viu (photo), directeur commercial de Montrel. Présent au Forum d’investissement et d’affaires Maroc-Espagne, tenu les 2 et 3 juillet derniers, le représentant du groupe industriel espagnol faisait partie de la délégation qui accompagnait la ministre espagnole de l’Industrie et du commerce, Maria Reyes Maroto. «Notre participation au Forum de l’investissement Maroc-Espagne montre notre intérêt pour le marché marocain. En effet, nous observons que plusieurs entreprises espagnoles s’intéressent de plus en plus à investir sur le marché marocain. C’est également notre ambition. Nous voulons ainsi partager notre savoir-faire avec le marché marocain», assure le directeur commercial de Montrel. L’objectif de Baena Viu était de rencontrer des opérateurs marocains oeuvrant dans le domaine des hydrocarbures mais pas seulement puisqu’il s’intéresse à tisser des liens commerciaux aussi dans le domaine énergétique. En effet, Montrel prépare son arrivée au Maroc : «nous sommes dans la première phase d’exploration du marché marocain. Nous sommes aujourd’hui engagés dans le processus d’implantation d’une représentation de Montrel au Maroc. Normalement notre filiale sera opérationnelle d’ici début 2020». Ainsi l’ambition de Montrel pour le Maroc est claire, celle de s’y implanter et d’en faire un hub pour conquérir le marché africain. «Il est aujourd’hui certain que les grandes multinationales regardent vers le sud, elles cherchent de nouvelles opportunités de développement en Afrique. Montrel va également dans ce sens : «nous voulons avoir un point d’ancrage au Maroc pour pouvoir conquérir le marché africain », détaille Baena Viu dans le même sens.

Facteurs positifs
Le développement de Montrel au Maroc a été influencé par une série de facteurs, notamment la proximité géographique et l’amitié entre les pays. En effet, les relations commerciales et politiques entre les deux pays sont très positives et les entreprises des deux pays sont encouragées à collaborer les unes avec les autres et à partager leurs technologies pour développer leurs marchés locaux mais aussi en Afrique. Dans cette perspective, «le Maroc est la porte d’entrée de l’Afrique pour les pays européens. Et l’Espagne est un partenaire privilégié du Maroc. Nous souhaitons donc renforcer cette coopération entre les deux pays afin de promouvoir les investissements et le développement en Afrique», renchérit le directeur commercial de Montrel. Il est à noter que Montrel est une multinationale espagnole qui oeuvre dans le secteur du pétrole et du gaz depuis plus de 50 ans et pour des clients tels que Cepsa, Repsol, CLH ou Enagás. «Nous comprenons que le Maroc est l’un des pays au monde ayant le plus fort potentiel de développement dans ce secteur. Nous pensons que notre expérience et notre savoir-faire peuvent être très utiles pour les plus grandes sociétés gazières et pétrolières au Maroc», martèle Baena Viu.

Cible : Oil & gaz
La stratégie de Montrel pour le Maroc est semblable à celle qu’il a déployé pour ses différentes implantations dans les pays de l’Amérique latine. «Concrètement, c’est offrir notre technologie aux opérateurs présents sur le marché du Oil & gaz au Maroc», explique le directeur commercial. Ainsi, en attendant le montage administratif de la représentation de Montrel au Maroc, le management de Montrel a déjà entamé des discussions avec un bon nombre d’opérateurs pétroliers marocains, l’idée est de leur présenter son savoir- faire dans l’ingénierie électrique et l’ingénierie informatique. Connaître leur besoins et attentes…Et par la suite passer à la phase de concrétisations avec eux. «Notre intention est de bien préparer notre arrivée au Maroc mais aussi construire une relation durable avec les opérateurs locaux. Dans tout les cas, nous sommes persuadés que le Maroc représente un vrai potentiel de développement pour nous», affirme Luis Baena Viu.


Carte visite
Le groupe Montrel développe des systèmes de contrôle de processus personnalisés avec des solutions intégrées en temps réel et à tous les niveaux des entreprises industrielles. Il propose des services de conseil technique pour les systèmes, l’intégration, l’exploitation et la maintenance de processus et de projets informatiques industriels dans le secteur du pétrole et du gaz, clé en main. Il propose également des solutions d’innovation avancées dans le secteur du pétrole et du gaz, des terminaux de stockage, chargement/déchargement de produits pétroliers. Montrel est notamment pionnier de la conception et de l’exécution de tous types d’installations électriques, électromécaniques et énergétiques en basse, moyenne et haute tensions.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages