A lire aussi

15-10-2018 14:10

Meghan Markle et le Prince Harry attendent leur premier enfant

Le palais de Kensington a annoncé, ce lundi 15 octobre, sur Twitter, que Meghan Markle et le…
Rejoignez nous sur :
Credit Agricole Fellah Trade
Enseignement

L’École de management et des sciences informatiques (EMPSI) et Data ScienceTech Institute (DSTI), établissement privé d’enseignement supérieur basé à Nice Sophia Antipolis et à Paris, accordent leurs violons et nouent un partenariat pour l’enseignement d’un nouveau programme à Casablanca.
 
L’École de management et des sciences informatiques et Data ScienceTech Institute sont désormais partenaires pour l’enseignement, à Casablanca, du programme phare de la DSTI, le «Applied MSc en Ingénierie des données», un diplôme d’un niveau Bac + 6. 

Destiné à des étudiants et/ou professionnels de niveau ingénieur, ce programme, qui débute à partir du mois de novembre 2018, a pour objectif de former les futurs spécialistes du continent africain dans les métiers liés au Big Data, notamment Chief Data Officer, Data Scientist, Data Analyst, Data Protection Officer, Data Miner et Data Manager. Selon un communiqué de l’EMPSI, le diplôme «Applied MSc en Ingénierie des Données» sera délivré par DSTI en collaboration avec l’EMPSI.

Pourquoi opter pour les Big Data ?

Dans la foulée des transformations technologiques auxquelles assistent le continent africain, et plus particulièrement le Maroc, les entreprises sont en train de faire face à la problématique de la gestion des données, véritables mannes de développement de leurs structures. Les enjeux informatiques et technologiques sont aujourd’hui une évidence dans tous les domaines : du secteur bancaire, à la santé en passant par l’informatique et l’assurance ou encore l’immobilier ou l’environnement. «Ainsi, «le Data Engineer» est le métier du moment et restera par excellence un métier d’avenir. Ce profil permet de résoudre les problématiques de gestion des données en masse et de créer de la valeur de l’information», apprend-on d’un communiqué des deux écoles. 

L’émergence des nouveaux métiers liés au Big Data a rapidement créé un besoin et se heurte aujourd’hui au manque de diplômés. Ceci se confirme par plusieurs rapports d’experts. Par exemple, le Cabinet Talent2Africa mentionne que les entreprises privées du continent africain sont en pleine transition digitale et sont à la recherche de compétences technologiques. Selon Forbes Afrique «les tendances de recrutement font la part belle aux nouveaux métiers du numérique. Des profils comme Architectes Big Data, Chefs de projet numérique, Chief Data Officer, Data scientist, …etc, sont hyper recherchés et bien rémunérés». Le prestigieux magazine évoque, à titre d’exemple, des entreprises comme Orange ou Atos qui recrutent beaucoup dans ce secteur au Maroc et au Sénégal. 

Pour toutes ces raisons, DSTI et EMPSI mettent leurs efforts en commun pour que leurs intervenants délivrent une formation de pointe à Casablanca. Le programme est de 300 heures et répond aux contraintes des professionnels en activité grâce à des sessions de cours délivrées le weekend. Les étudiants auront un savoir-faire, notamment en Outils Big Data – Hadoop & Spark, en Cloud Computing, en SQL Avancé et Data Wrangling, Bases de données NoSQL, en concepts et outils DevOps avec les problématiques d’intégration continue, et en Machine Learning appliqué. 
 


Pour informations, l’EMPSI fut créée en 2010 et s’emploie à former des profils qualifiés, dotés de compétences techniques, aptes au travail et au discernement, capables de créativité et d’innovation, autonomes et polyvalents, doués pour diriger et communiquer. Pour ce faire, EMPSI compte sur le sérieux de son équipe pédagogique et l’étendue de son réseau qu’elle se déploie à étoffer. L’école dispense des formations de qualité et reste ouverte aux entreprises et à l’international.

La DSTI est un établissement privé d’enseignement supérieur libre hors contrat, lancé en 2015 et dirigé par José Massol, Sébastien Corniglion et Léo Souquet. L’institut propose des cursus d’enseignement supérieur («post-graduate») de spécialisation en Data Science (Sciences de la donnée), et l’analyse Big Data (mégadonnées) pour les diplômés à bac +5 et les professionnels ayant acquis une expérience équivalente.
Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages