A lire aussi

10-12-2018 10:57

Fès : Arrestation de deux individus en possession de 5.330 comprimés d'ecstasy

Le service préfectoral de la police judiciaire de Fès a arrêté dimanche, sur la base…
Rejoignez nous sur :
Enseignement

Depuis 2014, la Fondation Phosboucraa consacre des bourses d’excellence au profit des meilleurs bacheliers des régions du Sud. Cette année, ils sont 157 étudiants à bénéficier de ce programme.
 
Le programme, le premier du genre dédié aux bacheliers originaires des trois régions du Sud du royaume, a pour ambition de favoriser l’excellence académique et contribuer à l’émergence d’une élite régionale prête à relever les défis de demain.

Cette initiative est conçue en partenariat avec la Fondation marocaine de l’étudiant (FME), avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a indiqué Hajbouha Zoubeir, présidente de la Fondation Phosboucraa, lors d’une cérémonie organisée samedi à Laâyoune pour célébrer les bénéficiaires des "Bourses d’excellence". 

À la même occasion, elle a expliqué que le programme "donne à ses bénéficiaires l’opportunité d’accéder à des parcours d’excellence et de rejoindre les plus grandes écoles nationales et internationales en leur offrant des conditions d’accompagnement exceptionnelles".

Cette "Bourses d’excellence" garantit des conditions "de qualité et un cadre unique", a souligné Hajbouha Zoubeir, faisant savoir que "l’offre inclut une bourse de vie mensuelle, et ce, durant toute la durée des études, une aide au logement, l’octroi d’un ordinateur portable, une couverture maladie, les frais de transport et de concours aux grandes écoles françaises, un programme de coaching, ainsi qu’un accompagnement linguistique et du tutorat". 

En ce qui concerne les critères d’octroi de ladite bourse, la même source a fait savoir que les étudiants bénéficiaires ont été choisis sur la base de l’excellence académique et de critères socio-économiques, "ces bourses ont bénéficié à 157 étudiants, dont 75% se sont engagés dans des établissements publics d’excellence dans des parcours variés", a fait remarquer la présidente de la Fondation Phosboucraa.

Elle a cité l’ingénierie, le management, la médecine, l’architecture, la science sociale et le droit, les sciences techniques, en plus des écoles préparatoires aux grandes écoles. 

"Qu’ils soient originaires de Laâyoune, Oued Eddahab, Sidi Ifni, Tan Tan, Tarfaya, Aousserd, Assa Zag, Es-smara, Boujdour ou Dakhla, les 157 bénéficiaires, dont 60% sont des filles, portent tout haut et fort le défi de l’excellence des régions du Sud", a-t-elle ajouté. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages